Comment bien choisir ses compléments alimentaires ?

05 / 08 / 2019

Comment bien choisir ses compléments alimentaires ?

Comment bien choisir ses compléments alimentaires ?

05 / 08 / 2019

Conseils d’experts pour s’y retrouver

 

On n’a jamais autant parlé des compléments alimentaires que ces dernières années. À une période de notre histoire où l’on commence réellement à revenir sur les médecines ancestrales et naturelles, le complément alimentaire est au coeur du sujet, mais aussi des préoccupations. En effet, il existe tellement de marques, de formes galéniques, de compositions, de modes d’action, de plantes, de nutriments, d’origines, de laboratoires, ... Que nous sommes perdus ! Essayons tout d’abord d’éclaircir quelques points.

 

Un complément alimentaire, qu’est-ce que c’est ?

 

Officiellement, un complément alimentaire est une denrée alimentaire, qui comme son nom l’indique, va être consommée dans le but de compléter notre alimentation. Ils apportent un concentré de nutriments ou d’autres substances ayant un effet bénéfique au niveau nutritionnel et/ou au niveau physiologique. À prendre parallèlement à un mode de vie sain, les compléments alimentaires se présentent sous forme de doses. Contrairement aux médicaments qui sont à des dosages thérapeutiques, le complément alimentaire reste à des dosages physiologiques. Ce ne sont pas des médicaments et ils ne peuvent revendiquer d’effet thérapeutique. Ils sont vendus sans ordonnance, se prennent oralement et dépendent du code de la consommation.

 

Les compléments alimentaires vont se composer de :

 

  • - Vitamines, minéraux et oligo-éléments, acides gras essentiels, protéines et acides aminés,
  • - Autres substances à but nutritionnel et/ou physiologique (probiotiques, antioxydants, enzymes, etc...),
  • - Plantes au sens large (toutes les plantes, mais aussi les algues, les lichens et les champignons).

 

Prendre des compléments alimentaires, pourquoi ?

 

Le complément alimentaire est conseillé et utilisé pour «le confort, maintenir un état de santé normal et préserver l’état physiologique normal en réduisant les facteurs de risque de maladie ». Ils présentent un intérêt particulier dans le cadre de carences alimentaires et troubles alimentaires, du vieillissement ou encore en cas d’addiction par exemple.

 

Si on souhaite obtenir une réelle efficacité, il faut les prendre dans des conditions optimales. Les compléments alimentaires se consomment avec la philosophie de considérer le corps dans son ensemble, d’agir en prévention pour sa santé et d’adopter un mode de vie sain. Cependant, même s’il s’agit de compléments alimentaires, il n’est pas question de les prendre à la légère. Ce ne sont pas des bonbons !

 

Quelles précautions prendre avant de consommer des compléments alimentaires ?

 

Demander conseil à un professionnel ! Même s’il ne s’agit pas de médicaments, beaucoup de compléments alimentaires contiennent des précautions d’emploi et peuvent avoir des effets néfastes si les dosages ne sont pas respectés, s’ils sont consommés en prises prolongées, s’il n’y a pas nécessité, si vous faites de mauvais mélanges, si vous souffrez d’une pathologie inadaptée à la prise de certaines substances ou encore si vous prenez des médicaments. Il y a donc des règles à respecter. En d’autres termes, prendre des compléments alimentaires ne vous dispensent pas de consulter votre médecin, votre pharmacien ou d’autres professionnels en nutrition.

 

Lire les étiquettes : Une étiquette qui respecte la législation française, est riche en informations importantes. L’étiquette va notamment vous renseigner sur la posologie, les précautions d’emploi, la composition, la concentration, la forme galénique (gélules, liquide, etc...), l’origine, la fabrication, etc...

 

Prendre un complément alimentaire, c’est aussi s’assurer de sa qualité

 

La composition : Préoccupez-vous de la présence ou de l’origine de certains excipients utilisés, mais aussi des allergènes (gluten, lactose, autres molécules...), des additifs, des conservateurs ou tout autre composant controversé.

 

Assurez-vous également que la forme employée pour les nutriments et/ou principes actifs apportent une assimilation optimale, une bonne tolérance et limitent les effets secondaires. Par exemple, les minéraux vont se présenter sous forme de «sels». Certains sels vont apporter plus du minéral élément que d’autres.

 

Faut-il encore qu’ils permettent une bonne assimilation ! Pour le magnésium, le Bysglycinate (complexe organique) de magnésium est bien mieux absorbé et toléré, en plus d’éviter l’inconvénient de l’effet laxatif. Au contraire, l’oxyde (sel inorganique) de magnésium, qui possède une teneur en magnésium élément assez élevée, va pourtant être bien moins assimilable et moins toléré, avec un risque d’effet laxatif. À chaque minéral, va exister une ou plusieurs formes plus avantageuses que d’autres. D’autres substances dans le complément alimentaire peuvent être rajoutées pour améliorer la biodisponibilité et l’assimilation. Pour reprendre l’exemple du Magnésium, on lui associe souvent la vitamine B6 et la Taurine. Tous ces critères peuvent vous aider à juger de la qualité et de l’efficacité d’un complément alimentaire.

 

La concentration en principes actifs : Dans les compléments alimentaires, un principe actif est la substance qui va posséder des propriétés et un intérêt pour la santé. La concentration en principes actifs est donc importante pour l’efficacité du produit et va également nous renseigner sur sa qualité. Pour les extraits végétaux, dont la teneur en principes actifs peut grandement varier selon les récoltes, le mode d’extraction ou encore l’origine, il existe un terme qui va vous garantir la même teneur en principes actifs pour tous les lots de produits : La standardisation. Ce procédé de fabrication permet de sélectionner les principes actifs recherchés et d’ajuster leur concentration afin que celle-ci demeure constante.

 

Même si la standardisation vous assure une concentration constante pour chaque produit, elle ne garantit pas pour autant une haute concentration. Si cette dernière n’est pas indiquée sur le produit, cela ne veut pas dire que le produit est de moindre efficacité, mais que la concentration en principes actifs peut varier d’un lot à un autre. Dans tous les cas, vous devez vérifier la concentration du produit que vous souhaitez consommer. Prenez bien le temps de lire les étiquettes, une concentration peut être indiquée pour la totalité du produit ou pour une dose définie, ce qui n’est pas la même chose !

 

Vous pouvez retrouver quelques indications sur les étiquettes qui vous donnent des informations sur la concentration en principes actifs :

 

- Extrait titré ou standardisé : Extrait concentré en principes actifs, qui garantit une concentration équivalente pour tous les produits.

 

- Unités de mesure : La plupart des compléments alimentaires sont dosés en milligrammes ou en microgrammes. Parfois, on peut également trouver d’autres unités ou indications qui nous renseignent sur la concentration d’un actif ou des matières premières utilisées.

 

*Pour les vitamines et notamment la vitamine D, vous retrouverez très souvent l’Unité Internationale UI. Pour convertir la plupart des vitamines, il faut savoir qu’1 UI= 0,0003 milligrammes ou 0.3 micro-grammes. Il y a cependant deux exceptions : -Pour la vitamine D : 1 UI = 0,025 μc (micro-grammes) -Pour la vitamine E : 1 UI = 0,671 mg (milligrammes)

 

*Pour les enzymes, on peut retrouver l’unité GDU qui renseigne sur l’activité enzymatique, soit la capacité d’une enzyme à digérer une protéine. C’est le cas notamment pour la bromélaine. Plus l’unité GDU est élevée, plus l’activité enzymatique sera élevée, donc meilleure.

 

*Pour les compléments alimentaires à base de plantes, on peut voir certaines indications comme un ou des ratios ou encore des équivalents en plantes sèches. L’équivalent en plantes sèches est plus parlant, car il donne directement la quantité de plantes utilisée. Pour le ratio, c’est un peu plus complexe. Il existe :

 

  • - Le ratio d’extraction solide, qui va nous renseigner sur la quantité de plantes utilisée pour obtenir 1 gramme d’extrait. Par exemple, on peut rencontrer pour le Ginkgo biloba des ratios 50 : 1 (ou 1 : 50). Cela indique qu’il faut concentrer 50 gr de Ginkgo biloba (plantes sèches) pour obtenir 1gr d’extrait. Donc pour obtenir 100 gr d’extrait, il a fallu utiliser 5000 gr de Ginkgo biloba. Cela peut permettre de comparer des produits ayant des ratios d’extraction différents, notamment pour trouver des dosages équivalents. Ex : 100 mg de Ginkgo biloba 50 : 1, sera égal à (100 x 50) / 20 = 250 mg d’un produit Ginkgo biloba ratio 20 : 1.

 

  • - Le ratio d’extrait liquide (teinture ou extrait fluide) indique la quantité de solvant en millilitres utilisée pour diluer 1 gr de plantes. Donc un ratio 5 : 1 (ou 1 : 5), signifie qu’on a utilisé 5 ml de solvant pour 1 gr de plantes. Les extraits fluides ont souvent un ratio plus faible, car leur extraction ne nécessite pas de macération, donc moins de solvant.

 

*Enfin, pour les compléments alimentaires à but nutritionnel, on peut retrouver les Apports de Référence (AR) ou Apports Journaliers Recommandés (AJR) qui indiquent les besoins journaliers en micronutriments (vitamine et minéraux) nécessaires à un adulte (environ 60 kg) en bonne santé. Ces valeurs ne tiennent pas compte du sexe, de l’âge ou des besoins spécifiques (carences, grossesse, etc...).

 

- Origine naturelle : Tous les compléments alimentaires ne sont pas naturels, comme on pourrait le croire. Le terme «origine naturelle» garantit donc que les substances actives sont naturelles. Souvent, certains compléments alimentaires peuvent garantir du 100% naturel, tant au niveau des substances actives, que des excipients, des gélules ou autres composés. Quelques substances vont présenter plus d’avantages à être de synthèse pour augmenter l’assimilation ou garantir leur stabilité. Elles sont identiques à la forme naturelle et pas forcément issues de la pétrochimie.

 

- Bio ou pas ? : Globalement, il est préférable de privilégier les compléments alimentaires Bio. En effet, 90 à 100% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique en ce qui concerne les compléments alimentaires certifiés Bio, excluant tout produit chimique de synthèse dans sa fabrication (pesticides, engrais, ...), en plus d’être plus respectueux de l’environnement.

 

Attention, certains compléments alimentaires ne peuvent obtenir la certification bio, même s’ils sont sans résidus de pesticides ou autres produits de synthèse. C’est le cas des probiotiques, des eaux de mer ou autres ressources marines, comme les huîtres et les poissons gras (huile de foie de morue par exemple). Idem, le cahier des charges Européen n’accorde la certification bio qu’aux gélules en HPMC, alors qu’il existe des gélules 100% naturelles, comme les gélules en Pullulan.

 

- Origine du complément alimentaire : Soyez vigilents avec les compléments alimentaires qui viennent de l’étranger et qui sont parfois vendus sur des sites internet non spécialisés. Ces compléments alimentaires ne font pas l’état des mêmes contrôles qualité qu’en France et certaines substances sont d’ailleurs interdites par la législation française. Cette dernière est assez stricte et il n’en va pas de même dans tous les pays, attention donc à l’origine de vos compléments alimentaires !

 

- Les formes galéniques : On appelle «forme galénique», la forme dans laquelle se présente un complément alimentaire. On retrouve les gélules, comprimés, capsules, sirops, liquides, poudres, etc... Un bon producteur/fabricant va choisir une forme galénique adaptée à la nature des matières premières utilisées.

Parfois, une forme est meilleure qu’une autre pour un même produit, car elle garantit une meilleure concentration des actifs et/ou une meilleure protection de ces derniers. Également, un mode d’extraction particulier va permettre d’extraire et/ou de préserver certains actifs, là où un autre mode ne le permet pas. Enfin, pour une question de confort, certaines formes galéniques seront privilégiées par les consommateurs.

 

Vous possédez maintenant quelques bases qui vous aideront à mieux choisir vos compléments alimentaires. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels pour vous guider !

 

Chez La Vie Naturelle, tous les compléments sont sélectionnés en suivant ces critères. Retrouvez notre charte qualité sur notre site.

 

Prenez soin de vous,

 

La Vie Naturelle.

Les 10 suivants