Les meilleurs anti transpirants naturels

La transpiration est l’ennemi numéro 1 pour de nombreuses personnes, surtout pour celles qui souffrent de transpiration excessive. Perçue à tort comme un manque d’hygiène corporelle, la transpiration est un phénomène physiologique naturel essentiel à notre bien-être.

De nos jours, il existe de nombreux produits sur le marché qui permettent de limiter la transpiration et les mauvaises odeurs. Parmi eux, on retrouve les anti-transpirants. Soucieux de leur santé, certains font le choix d’utiliser un anti-transpirant naturel. Mais qui sont-ils ? Sont-ils réellement efficaces ? Comment fonctionnent-ils ? Et sont-ils sans danger pour la santé ? On vous dit tout sur les meilleurs anti-transpirants naturels.

Quelles zones sont concernées par la transpiration ?

La transpiration désigne la production de sueur par le corps. C’est un phénomène physiologique normal et naturel indispensable à l’organisme pour réguler sa température, se débarrasser des toxines et protéger la peau. Selon les individus, elle est plus ou moins abondante et odorante. 

Les zones où la transpiration est la plus abondante sont les aisselles, les pieds, le visage ou encore les mains. Mais le corps humain possède environ 3 millions de glandes sudoripares qui produisent de la sueur sur l'ensemble du corps.

Un anti-transpirant naturel pourra être appliqué sous les aisselles et sous la plante des pieds, afin d'aider à contrôler une transpiration excessive sur ces zones.

Quelles sont les causes de la transpiration ?

La production de sueur par un individu est variable et est influencée par la génétique, le climat, l'alimentation ou encore l'état de santé. En période normale de repos, le corps humain produit quotidiennement de 0,5 à 1 L de sueur. Cette production peut augmenter sous l'effet de la chaleur, des émotions fortes ou encore d'une activité physique, jusqu'à une perte de 10 L de sueur par jour.

C'est l’hypothalamus qui donnera le signal permettant de déclencher la transpiration. Cette dernière est une réponse physiologique à l'augmentation de la température corporelle, qu'elle soit engendrée par un effort physique, la chaleur ou encore la fièvre. D'autres facteurs peuvent déclencher le phénomène de transpiration en augmentant la température corporelle. C'est le cas si l'on consomme des aliments très épicés, de l'alcool ou encore des boissons qui contiennent de la caféine (café, thé, etc...). C'est la transpiration de régulation thermique.

Certains états émotionnels peuvent également déclencher la transpiration, comme le stress, la peur ou encore la colère. C'est la transpiration émotionnelle.

Ces phénomènes physiologiques naturels essentiels, ne demandent généralement pas l'intervention d'un anti-transpirant naturel, sauf en cas de production excessive de sueur.

Et pour la transpiration excessive, que se passe-t-il ?

La transpiration excessive, hypersudation ou encore hyperhidrose, est un phénomène qui commence généralement à la puberté. Elle peut être généralisée sur tout le corps ou localisée au niveau des mains, des pieds, des aisselles, du visage ou encore du cuir chevelu. Elle survient aussi bien le jour, que la nuit. 

L'hyperhidrose primaire n'a pas de cause identifiée, mais des facteurs déclenchants. Elle est localisée sur certaines zones du corps, comme les mains, les pieds ou encore les aisselles. La production excessive de sueur est souvent déclenchée par des émotions fortes, du stress, de l'anxiété, de la gêne sociale, du mal-être. On la retrouve d'ailleurs assez souvent chez les personnes qui souffrent de phobie sociale. Les mains peuvent devenir moites plus facilement. Les efforts physiques, la chaleur, les plats épicés sont également des facteurs déclencheurs souvent redoutés, car la transpiration excessive oblige l'individu à se doucher et à se changer régulièrement.

L'hyperhidrose secondaire est très souvent généralisée et les causes sont généralement identifiées. Comme causes principales, on retrouve la ménopause, le surpoids ou l'obésité, les troubles de la thyroïde, le cancer, les infections, les maladies cardiaques ou pulmonaires, ou encore la prise de certains médicaments. Une hyperhidrose survenant d'un seul coup, surtout la nuit, est un motif de consultation médicale.

Si vous souffrez de transpiration excessive et avant de vous tourner vers l'utilisation d'un anti-transpirant naturel, consultez votre médecin, afin d'écarter une cause pathologique.

Qu'est-ce qu'un anti-transpirant ? Comment fonctionne-t-il ?

Il faut tout d’abord comprendre ce qu’est un anti-transpirant. Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, un anti-transpirant n’est pas un déodorant améliorer. Un déodorant et un anti-transpirant n’ont pas du tout la même action. Ce sont deux soins bien différents.

Alors que le déodorant va absorber la sueur et les mauvaises odeurs, un anti-transpirant va tout bonnement bloquer la transpiration à l’aide de sels d’aluminium. Ces derniers vont provoquer une inflammation locale, qui va engendrer l’épaississement de la peau et par conséquent, obturer les pores par lesquels est sécrétée la transpiration. C’est ce qu’on appelle « la méthode des bouchons ».

Par définition, un anti-transpirant empêche de transpirer en bouchant les pores. Un anti-transpirant naturel aura quasiment la même action et pourra même contenir des sels d’aluminium naturels.

Un anti-transpirant fonctionne-t-il contre la transpiration excessive et les mauvaises odeurs ?

Un anti-transpirant sera efficace pour limiter la production de transpiration en cas d’hyperhidrose. Un anti-transpirant naturel le sera également, même s’ils peuvent être un peu moins performants que les anti-transpirants de synthèse, qui garantissent toujours plus d’heures sans transpirer.

Un anti-transpirant n’est pas un déodorant. Même si le fait d’entraver la transpiration limitera les mauvaises odeurs, ce n’est pas son but premier. Cependant, certains anti-transpirants sont associés à un déodorant ou ont eux-mêmes une action bactéricide, qui limitera la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs lors de la transpiration.

Pourquoi privilégier l’utilisation d’un anti-transpirant naturel ?

La première des raisons est d’éviter l’utilisation de produits qui contiennent des sels d’aluminium de synthèse. Toxiques pour la santé et nocifs pour l’environnement, ils sont dans tous les cas à éviter. Les sels d’aluminium pourraient être cancérigènes, et notamment responsable du développement du cancer du sein. Mais qu’en est-il pour les sels d’aluminium naturels ?

Les anti-transpirants naturels présents sur le marché utilisent très souvent la pierre d’Alun. Forte de son succès, la pierre d’Alun est présente dans quasiment tous les déodorants anti-transpirants ou les anti-transpirants naturels. Cependant, en plus d’avoir la même action que les anti-transpirants classiques, cela reste une source d’aluminium.

À ce jour, aucune étude sur les sels d’aluminium naturels n’a été effectuée. De nombreux fabricants s’expriment et affirment que les sels d’aluminium naturels ne sont pas absorbés par la peau.

Il est tout de même recommandé de ne pas utiliser un anti-transpirant sur des aisselles fraîchement épilées ou rasées pour limiter le passage systématique de l’aluminium. Il est également judicieux d’utiliser les anti-transpirants occasionnellement.

Un anti-transpirant bio, ça existe ?

On peut trouver sur le marché des anti-transpirants bio. Ces derniers garantissent que le produit est exempt de sels d’aluminium de synthèse. Cependant, même si certaines ou toutes les matières premières utilisées peuvent être issues de l’agriculture biologique, un anti-transpirant bio peut contenir des sels d’aluminium naturels et n’est pas forcément 100 % naturel.

Bien sûr, un anti-transpirant naturel bio reste une meilleure option face aux anti transpirants classiques.

Comment bien choisir son anti-transpirant ?

La bonne question est, voulez-vous vraiment utiliser un anti-transpirant ? Les notions de déodorant et d’anti-transpirant sont sans cesse mélangées. Les fabricants sont tout autant perdus que les consommateurs. Mais vous l’aurez compris, ces deux soins sont bien différents.

Utiliser un anti-transpirant n’est pas anodin, car il bloque l’action des glandes sudoripares et empêche la transpiration de s’écouler. Si vous souhaitez simplement absorber l’humidité et les mauvaises odeurs, un bon déodorant suffit amplement.

Si vous souffrez de transpiration excessive, vous pouvez tout de même faire le choix d’utiliser un anti-transpirant pour plus de confort. La meilleure option restera l’utilisation d’un anti-transpirant naturel.

Avant de choisir votre anti-transpirant naturel, il est important de bien regarder la composition sur l’étiquette du produit. La présence de sels d’aluminium est obligatoirement renseignée. Attention, il existe de la pierre d’Alun de synthèse, constituée de sulfate d’aluminium et d’ammonium, mentionné « Ammonium Alum » sur l’étiquette. Assurez-vous qu’il s’agisse bien de pierre d’Alun naturelle, soit « Potassium Alum ».

Le mieux est encore de trouver un anti-transpirant naturel sans sels d’aluminium. Et pourquoi pas un anti-transpirant naturel maison ?

Quel est le meilleur anti transpirant naturel ?

Il est très facile aujourd’hui de trouver des déodorants naturels sans sels d’aluminium. C’est une autre paire de manches pour les anti-transpirants naturels.

Si on parle uniquement en matière d’efficacité, la Pierre d’Alun reste le meilleur anti-transpirant naturel, notamment car il contient des sels d’aluminium naturels qui agissent comme les anti-transpirants classiques à base de sels d’aluminium de synthèse.

Cependant, il existe des anti-transpirants maisons qui peuvent se montrer assez efficaces, tout en étant 100 % naturels et sans sels d’aluminium. Les meilleurs anti-transpirants 100 % naturels sans sels d’aluminium sont :

  • Le Citron vert : Le jus du citron vert aide à réduire la production de sueur et à abaisser le pH de la peau, ce qui empêche les bactéries responsables des mauvaises odeurs de se développer. Son parfum permet également de camoufler les odeurs de transpiration. Il aurait donc une action déodorante et anti-transpirante. L’appliquer tous les jours à l’aide d’un coton sur une peau propre et sèche.

Attention à ne pas l’utiliser sur une peau fraîchement rasée ou épilée pour éviter les sensations de picotements et de brûlures. Le jus citron est également photosensibilisant. Il faut donc l’appliquer sur des zones non exposées au soleil.

  • L’Aloe vera : L’Aloe vera est capable de resserrer les pores et donc de réduire l’écoulement de sueur. Hydratant, cicatrisant et limitant la prolifération bactérienne, il aidera également à rééquilibrer le pH de la peau. Il peut être appliqué tous les jours, dès que nécessaire.
  • Le Concombre : Le concombre possède des propriétés astringentes bien connues, qui vont permettre de resserrer naturellement les pores. Il pourra donc limiter la transpiration, sans l’entraver totalement. Pour cela, frotter une rondelle de concombre sur la zone concernée.
  • Le Vinaigre de Cidre : Tout comme le concombre, le vinaigre de cidre est très astringent. Il va permettre de réguler la transpiration, tout en neutralisant les bactéries responsables des mauvaises odeurs. Appliquez le vinaigre de cidre à l’aide d’un coton tous les soirs avant de dormir, sur une peau propre et sèche.
  • La Sauge : La Sauge est un bon régulateur de la transpiration. Faire infuser de la sauge officinale (1 poignée de feuilles pour 1 litre d’eau) et appliquer après la douche des compresses imbibées de l’infusion sur les zones concernées.
  • Le Bicarbonate de soude alimentaire : Ce dernier a plus une action déodorante, qu’anti- transpirante. Cependant, il est très efficace pour absorber la sueur et lutter contre les mauvaises odeurs. Appliquez-le sur une peau propre et sèche dès que le besoin se fait sentir. Attention, il peut être irritant pour les peaux sensibles.

En conclusion…

L’utilisation d’un anti-transpirant naturel ou non doit être une solution occasionnelle de confort. Il est important de ne pas entraver systématiquement et quotidiennement la transpiration. Les meilleurs anti-transpirants seront ceux qui respecteront au maximum votre santé.

Prenez soin de vous,

La Vie Naturelle