Acides aminés & Protéines

Compléments alimentaires acides aminés et protéines

Les protéines sont indispensables au bon fonctionnement du corps humain. En effet, ce sont en quelque sorte les « briques » qui constituent notre organisme, nos « matériaux de construction ». Ces protéines sont constituées de nombreux acides aminés. A quoi servent-ils ? Pourquoi prendre des compléments alimentaires à base d’acides aminés ? Voyons ensemble l’importance de ces acides aminés pour votre santé.

par page
    • Détox générale & Chélation
    N-Acétyl Cystéine

    N-Acétyl Cystéine

    90 gélules
    Prix public : 19,60 €
    Prix membre : 15,68 €
    • Cures saisonnières
    L-Carnitine

    L-Carnitine

    60 gélules
    Prix public : 13,00 €
    Prix membre : 10,60 €

Que sont les acides aminés ?

Les protéines permettent la fabrication des tissus (muscles, organes, os, sang…), mais aussi des hormones, des enzymes, des globules blancs et rouges et des anticorps. Elles participent à de nombreuses réactions biochimiques, ainsi qu’au renouvellement cellulaire. Les protéines permettent également de fournir de l’énergie au corps. Ce que l’on nomme « protéines » renvoie cependant à des substances très complexes. En effet, les protéines sont des assemblages, constituées à partir d’éléments azotés appelés « acides aminés ». Une protéine est ainsi une chaîne composée d’au moins une centaine d’acides aminés.

Le corps est capable de fabriquer lui-même certains acides aminés, à partir d’éléments issus de nos tissus organiques. Pour d’autres acides aminés, le corps se révèle incapable d’en réaliser seul la synthèse : il a besoin d’apports alimentaires. Ces acides aminés sont dits « acides aminés essentiels » car ils doivent donc être présents quotidiennement dans notre alimentation.

Ces acides aminés indispensables sont au nombre de huit : l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane et la valine. Grâce au processus de mastication, les protéines alimentaires vont se transformer en peptides, puis en acides aminés. Il faut cependant savoir que, s’il manque des acides aminés, la synthèse protéique sera incomplète. En effet, l’organisme n’absorbe l’ensemble des acides aminés qu’à hauteur de l’acide aminé le moins abondant. On appelle ça le « facteur limitant ».

Les aliments contenant des acides aminés essentiels

Les acides aminés essentiels se trouvent dans ce qu’on appelle communément les protéines animales et les protéines végétales.

Les protéines animales correspondent à la viande, au poisson, aux œufs et aux produits laitiers. Ce sont en principe les seules protéines à contenir tous les acides aminés essentiels dans de bonnes proportions. Elles présentent néanmoins des inconvénients en termes de nutrition (graisses saturées, purines). L’œuf peut cependant être considéré comme une protéine idéale, grâce à sa richesse en acides aminés essentiels.

Les céréales, les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots) et les végétaux contiennent également des protéines. Néanmoins, ils ne les contiennent pas tous les 8, ou alors en très faible quantité. Ainsi, dans la plupart des céréales, il manque la lysine, et pour les légumes secs, la méthionine. Cela limite alors l’assimilation des autres acides aminés. On conseille donc de les associer, et de les faire tremper pour en améliorer la digestibilité.

Certains végétaux contiendraient néanmoins l’ensemble des 8 acides aminés indispensables. C’est le cas du soja, mais aussi du quinoa et du sarrasin. On peut aussi citer la levure de bière et les micro-algues comme la spiruline, la chlorelle et la klamath.

Compléments alimentaires et protéines

On l’a vu, les protéines s’avèrent indispensables lors de nombreux processus physiologiques. Un manque de protéines peut donc conduire à de nombreuses carences et dysfonctionnements métaboliques.

Or, il peut arriver que l’on ait un besoin accru de protéines et d’acides aminés. En effet, les besoins en protéines varient en fonction des périodes de vie. On considère que les besoins journaliers moyens en protéines sont de 1 à 2g par kilo de poids corporel. Cependant, ils sont plus importants pendant les périodes de croissance, lors de la grossesse et de l’allaitement, chez les personnes âgées et en cas de forte activité physique. Un supplément en compléments alimentaires protéinés sera donc intéressant pour les femmes actives, enceintes ou allaitantes, les enfants et les adolescents, les convalescents, les séniors, les sportifs pour aider à la prise de masse musculaire…

Certains régimes alimentaires peuvent aussi nécessiter un apport renforcé en acides aminés. C’est le cas des régimes végétariens ou végétaliens (végan), des régimes minceurs ou de l’alimentation moderne où les repas ne sont pas forcément équilibrés. Ici, ce n’est pas tant la quantité de l’apport alimentaire qui est en cause, mais plutôt la qualité. En effet, on a ici affaire au fameux facteur limitant des protéines végétales.    

Les acides aminés essentiels bio

Voyons maintenant les 8 acides aminés réputés essentiels plus en détail. En effet, chacun possède un rôle qui lui est propre. La supplémentation en certains acides aminés peut ainsi vous aider à équilibrer des fonctions de votre organisme.

L’isoleucine, la leucine et la valine sont des acides aminés ramifiés à trois branches dits BCAA. Ils aident à la reconstitution des muscles, des os et de la peau (chez les athlètes après un effort intense ou un traumatisme, une blessure).

La lysine intervient dans la croissance des os (elle améliore l’absorption du calcium), la cicatrisation et la formation de collagène. Elle contribue également à la synthèse d’enzymes, d’anticorps et d’hormones.

La méthionine est un acide aminé antioxydant qui aide le foie à éliminer des métaux toxiques. La méthionine permet aussi la synthèse de la phosphatidycholine, indispensable à la souplesse des membranes cellulaires, au bon fonctionnement du foie et des reins, de la mémoire et à l’équilibre du système nerveux. La méthionine est aussi un précurseur de la taurine, de la créatinine, de la carnitine, de l’homocystéine et du glutathion. Ce dernier joue aussi un rôle immunitaire et lutte contre le stress oxydatif.

La phénylalanine peut se transformer en dopamine, la molécule du plaisir et notre « starter » du matin. La phénylalanine est aussi précurseur de la noradrénaline, le neurotransmetteur de l’attention. Enfin, cet acide aminé peut être transformé en tyrosine, qui contribue à réguler l’humeur.

La thréonine joue un rôle au niveau de l’assimilation des nutriments et est précurseur de la glycine, qui intervient notamment dans la synthèse de l’hémoglobine.

Le tryptophane, associé aux vitamines B6 et B3, est le précurseur de la sérotonine, et de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Il contribue à équilibrer le système nerveux, et possèdes des vertus anxiolytiques et sédatives.

Certains acides aminés non essentiels ont également des rôles fondamentaux. La glutamine améliore la mémoire et préserve les jonctions serrées de l’intestin ; la carnitine joue un rôle dans le métabolisme des acides gras ; la taurine intervient dans la détoxification hépatique et aide à l’élimination du cholestérol et à l’assimilation du magnésium ; l’ornithine intervient dans le cycle de l’urée et l’élimination de l’ammoniac ainsi que dans le sommeil.

Acheter des acides aminés naturels          

Si vous ressentez le besoin de vous supplémentez en protéines et acides aminés naturels, vous trouverez différents types de compléments alimentaires :

  • Des compléments alimentaires naturels contenant des acides aminés simples sous forme de comprimés ou gélules,
  • Des complexes protéiques comprenant plusieurs acides aminés dont les 8 acides aminés essentiels,
  • Des produits naturels riches en protéines tels que la spiruline, la klamath ou la chlorelle, disponibles en gélules, en comprimés, en poudre ou en paillettes,
  • Des poudres de protéines végétales

N’hésitez pas à demander conseils à un praticien de santé pour choisir les compléments alimentaires en acides aminés qui vous correspondent le mieux.

Complément alimentaire acides aminés pour la peau

Les acides aminés contribuent en partie à réparer les tissus, dont la peau. Ils aident donc à régénérer la structure de la peau, en participant à la formation de kératine, d’élastine, de collagène, responsables de la fermeté de la peau. Les acides aminés comme la glycine jouent aussi un rôle dans l’éclat de la peau. En effet, la glycine possède une fonction détoxifiante au niveau du foie. Anti-inflammatoire, elle préserve aussi la peau du vieillissement, car elle stimule des enzymes antioxydantes.