Comment blanchir les dents naturellement ?

De nombreuses personnes rêvent d’un sourire blanc éclatant. Cependant, cela est parfois au détriment de l’organisme puisqu’ils se dirigent vers des méthodes peu naturelles, invasives et qui ne respectent pas la physiologie, comme les blanchiments dentaires utilisant des produits chimiques abrasifs. 

Pourtant, il existe un bon nombre d’astuces naturelles localisées pour blanchir les dents, que nous verrons ultérieurement. Plus généralement, prendre soin de soi au travers d’une hygiène de vie qualitative et adaptée impactera par ricochet cet aspect spécifique. 

Aujourd’hui, voyons ensemble et de plus près diverses astuces naturelles pour blanchir les dents. 

Mais alors, de quelle couleur sont les dents naturellement ? Pourquoi vouloir se blanchir les dents ? Comment effectuer un blanchiment des dents naturellement ? Pour tout savoir, lisez la suite de cet article ! 

Qu’est-ce que les dents ? De quelle couleur sont les dents naturellement ?

Les dents sont un tissu minéral, elles forment un organe à part entière. Adultes, elles sont présentes au nombre de 32, tandis qu'un enfant en possède 24. 

Elles sont toutes recouvertes de différentes couches organiques superposées. La couche protectrice la plus superficielle est nommée l’émail, et la couche située juste en dessous est appelée la dentine.

C’est l’association de la couleur blanche transparente de l’émail et de la couleur jaune de la dentine qui renvoie à l’oeil cette couleur ivoire que possède toute la dentition. Naturellement, les dents ne sont donc pas d’un blanc éclatant mais tirent vers le jaune.

Au fil du temps qui passe, l’émail devient plus mince et laisse davantage apparaître la dentine faisant ressortir l’aspect jaunâtre. De la plaque dentaire et du tartre peuvent aussi apparaître, ainsi que des signes d’usure comme des taches. 

La plaque dentaire survient notamment à cause des bactéries du microbiote buccal qui sécrètent des acides lorsqu’elles se nourrissent de sucre, ce liquide organique est lui-même composé de bactéries associées à des sucres qui filment les dents. Elle peut se transformer en tartre si elle n’est pas éliminée par le brossage, par l’hydratation à l’eau claire tout au long de la journée et par une consultation régulière chez le dentiste. 

À la base, nous ne sommes pas tous égaux face au capital dentaire, qu’il s’agisse de la couleur naturelle des dents, de leur taille ou encore de leur solidité. 

En effet, les nuances naturelles des dents, de l’émail et de la dentine, varient en fonction de chacun, cet aspect comporte plusieurs facteurs. Ainsi, l’hérédité est bien entendu à prendre en considération, mais il y a également l’hygiène de vie, et plus particulièrement l’alimentation et l’hygiène bucco-dentaire qui comporte le brossage des dents. Certains aliments comme le café ont tendance à colorer les dents s’ils sont consommés en grande quantité, sans oublier le tabac qui peut être mis en cause. 

Il existe différentes techniques douces et naturelles pour blanchir les dents, dont il ne faut tout de même pas abuser car certains produits ont un léger pouvoir abrasif. Toutefois, les résultats resteront plus légers qu’avec un blanchiment chimique. 

Pourquoi souhaiter se blanchir les dents ?

Les dents sont l’organe essentiel de la mastication, action qui permet de débuter la digestion des aliments, notamment grâce à l’amylase salivaire. Néanmoins, socialement, les dents représentent bien plus. En effet, elles sont associées à l’esthétisme et à l’hygiène. De ce fait, dans l’imaginaire collectif, des dents à la coloration jaune laissent sous entendre une mauvaise hygiène bucco-dentaire, or ce n’est pas toujours le cas. 

C’est pourquoi, certains ont recours au blanchiment dentaire chez un dentiste, mais il y a également des moyens plus naturels et moins invasifs pour blanchir les dents progressivement. 

Comment avoir les dents blanches naturellement ?

Voyons à présent quelques méthodes pour blanchir les dents naturellement. Certes efficaces, ces techniques de blanchiment restent des techniques naturelles dont les résultats peuvent être constatés sur le long terme uniquement. 

De plus, il est essentiel de respecter une fréquence modérée et de ne pas y avoir recours tous les jours. Les fréquences seront mentionnées pour chaque méthode. 

En première intention, renseignez-vous auprès de votre dentiste pour savoir si ces techniques naturelles vous sont adaptées. 

Le citron

Utiliser du jus de citron frais pour se blanchir les dents est une astuce assez répandue. Son acidité et son pouvoir abrasif léger permettent de réduire la plaque dentaire et de prévenir le tartre. 

Pour ce faire, il suffit de déposer quelques gouttes de jus de citron frais sur la brosse à dents et d’effectuer un brossage à l’aide d’une brosse à dents adaptée pendant trois minutes.

Attention, le brossage au jus de citron ne remplace en aucun cas un brossage des dents classique habituellement associé à un dentifrice adapté. 

Cette technique est à effectuer au maximum une fois par semaine car elle reste agressive pour l’émail. Utilisée trop fréquemment, elle peut sensibiliser les dents. 

Le bicarbonate de soude alimentaire 

Tout comme le jus de citron, le bicarbonate de soude fait partie des méthodes connues pour blanchir les dents. 

Il suffit de créer une pâte homogène en associant une cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire à une cuillère à café d’eau et d’effectuer un brossage de dents pendant une minute. 

Cette technique pour blanchir les dents reste également agressive, en cause notamment les petits grains que comporte le bicarbonate de soude. Il est conseillé de l’effectuer au maximum une fois par mois. 

Le charbon végétal actif 

Purifiant et absorbant, le charbon végétal se présente sous forme de poudre fine, volatile et noire et permet de blanchir les dents naturellement. 

Ici, deux techniques peuvent être utilisées. Dans un premier temps, il suffit de déposer une petite quantité de charbon actif dans un récipient adapté, d’y tremper sa brosse à dents mouillée et d’effectuer un brossage pendant trois minutes. Pour la seconde méthode, il s’agit de déposer directement sur le dentifrice le charbon actif et d’effectuer un brossage conventionnel. 

Les recommandations vont d’une fois à deux fois par semaine pour la pratique de cette technique.

VOUS AUREZ BESOIN DE

Charwhite - charbon pour les dents

Charwhite - Charbon pour les dents

Blanchisseur de dents sans fluor

Destiné aux personnes ayant les dents tachées ou ternies

N'abime pas l'email de vos dents

100 % naturel

Le siwak ou le meswak

Le siwak se présente sous la forme d’un petit bâtonnet naturel qui provient d’un arbre africain nommé Salvadora Persica. Frotter délicatement le bâtonnet de Siwak préparé et prévu à cet effet permet de blanchir les dents de façon naturelle. 

Moins décapant, le siwak peut être utilisé tous les deux jours. 

L’huile de coco (Cocos nucifera)

L’huile de coco est aussi un actif naturel qui permet de blanchir les dents. Il est possible d’effectuer des brossages de dents à l’huile de coco mais les bains de bouche à base d’huile de coco sont davantage recommandés afin de potentialiser l’efficacité. 

Pour ce faire, il suffit de déposer une cuillère à café d’huile de coco dans la bouche et de remuer activement l’huile pendant au minimum 10 minutes. Veillez à bien faire circuler l’huile entre les dents. 

Il ne faut pas avaler l’huile mais bien la recracher une fois le bain de bouche effectué afin de ne pas avaler les impuretés qui ont pu se loger dans l’huile.

Attention, il faut recracher le tout dans une poubelle, l’huile de coco se solidifie et à tendance à boucher les canalisations !

La sauge officinale (Salvia officinalis)

Cette plante fait également partie des méthodes pour blanchir les dents naturellement. Pour ce faire, il suffit de mâcher une feuille de sauge fraîche.

Il est également possible de la consommer en infusion. Pour effectuer une infusion de sauge, il s'agit de faire bouillir dans une casserole adaptée 250 ml d’eau (une tasse), de couper le feu, de déposer une petite poignée de feuilles de sauge fraîches ou sèches, et de couvrir le tout pendant 10 minutes. Enfin, il suffit de filtrer et de boire !

La fréquence dépendra de vos envies mais une fois par jour reste une fréquence raisonnable. 

Le thé 

Surprenant, le thé aide également à blanchir les dents puisqu’il contribue à réduire la plaque dentaire dans la bouche et à réduire la production d'acide par les bactéries de la plaque dentaire. De plus, le thé contient du fluorure et des tanins qui aident à protéger les dents.

Toutefois, il ne s’agit pas d’en consommer plus que de raison. Quelques tasses par semaine suffisent.

Le gomme à mâcher

Les gommes à mâcher sans sucre et contenant de la carbamide neutralisent les acides de la plaque dentaire plus efficacement que les gommes à mâcher sans sucre et sans carbamide.

Choisissez une gomme à mâcher naturelle, sans ingrédients controversés. 

Il n’est pas utile d’en consommer à outrance, au maximum deux gommes par jour suffisent. 

Blanchir les dents : l’hygiène de vie, un point clé !

Comme mentionné précédemment, blanchir les dents passe également par une hygiène de vie globale saine. Ce point est un élément incontournable pour entretenir l’hygiène bucco-dentaire et l’organisme dans son ensemble. 

Tout d’abord, rester hydraté à l’eau claire au cours de la journée permet de faire circuler les bactéries responsables de la plaque dentaire et du tartre, éliminant ainsi les acides qui attaquent l’émail et la dentine. Limitez les sodas et les sucreries industrielles à outrance qui favorisent ce phénomène. 

De plus, une alimentation naturelle, brute et de qualité permet d’obtenir tous les nutriments essentiels pour maintenir des fonctions vitales équilibrées. 

Pensez également à choisir une activité physique que vous aimez pratiquer et optimisez votre sommeil pour qu’il soit réellement réparateur. 

Une fois qu’une hygiène vitale qualitative est adoptée, y associer les techniques pour blanchir les dents citées ci-dessus est avantageux et intéressant. 

Le brossage des dents et le choix du dentifrice

Rappelons que le brossage des dents demeure une base inéluctable pour prévenir l'apparition de plaque dentaire et de tartre, il diminue le risque qu’elles ne jaunissent trop intensément.

Il est recommandé de se brosser les dents trois fois par jour pendant trois minutes, après les repas majeurs de la journée. Une brosse à dents adaptée à vos besoins et les bons gestes sont nécessaires pour que le brossage soit efficace. Vous trouverez facilement des renseignements sur internet. 


De plus, le choix d’un dentifrice naturel, sans aucune substance controversée est un réel atout pour conserver une hygiène bucco-dentaire optimale tout en respectant le microbiote buccal et les dents. L’ajout ponctuel de techniques pour blanchir les dents comme le charbon actif ou la sauge sont ainsi des plus pour améliorer la coloration des dents.

Blanchir les dents : le mot de la fin !

Comme vous l’aurez compris, il est possible de se blanchir les dents de façon subtile et respectueuse des dents grâce à des techniques comportant des actifs naturels comme le citron ou encore, plus rare, le siwak. 

Toutefois, conserver ou adopter une hygiène de vie saine qui comporte un brossage de dents convenable et l’utilisation de dentifrice adapté permet de soutenir et d’optimiser son capital dentaire. 

Pour obtenir des dents blanches naturellement, vous trouverez sans doute la technique qu’il vous faut !

 

Clara Del Rio Y Quintana

Rédactrice spécialisée en Naturopathie