Zinc

Tout sur le Zinc, cet oligo-élément essentiel

Le Zinc est un oligo-élément bien connu. Ses bienfaits ne sont aujourd'hui plus à prouver, ce dernier étant notamment présent naturellement dans notre organisme et indispensable à certaines de ses fonctions biologiques. Nos besoins journaliers en Zinc sont minimes pour un adulte en bonne santé et sont normalement apportés exclusivement par l'alimentation. Cependant, la carence en Zinc devient de plus en plus courante, même dans les pays développés et est souvent liée à la malnutrition ou la sous-nutrition.

par page
    • Zinc
    Zinc losange

    Zinc losange

    100 comprimés
    Prix public : 29,00 €
    Prix membre : 23,20 €
    • Zinc
    Zincaps

    Zincaps

    60 gélules
    Prix public : 15,00 €
    Prix membre : 12,00 €
    • Oligo-Éléments
    Zinc Liquide

    Zinc

    500 ml
    Prix public : 19,50 €
    Prix membre : 15,60 €

Qu'est-ce que le zinc ?

Le Zinc est un oligo-élément essentiel, que l'organisme ne peut pas synthétiser par lui-même. Le Zinc est donc apporté quotidiennement par l'alimentation, afin de répondre aux besoins de l'organisme. Le corps humain contient de 2 à 4 grammes de Zinc, pour un adulte en bonne santé. On le retrouve en faible quantité dans toutes les cellules de l'organisme. Même si les besoins journaliers en zinc du corps humain sont faibles, le rôle de cet oligo-élément est primordial à la santé. On retrouve le Zinc dans le foie, les os, les muscles, la peau, les dents ou encore les phanères. Il interviendrait notamment dans l'activité de plusieurs centaines d'enzymes, ces dernières ne pouvant être synthétisées par l'organisme sans son intervention.

Les différents rôles du Zinc dans l'organisme humain

Les rôles du Zinc sont nombreux. Il contribue :

  • au fonctionnement normal du système immunitaire,
  • au métabolisme normal des macronutriments (glucides, lipides, dont acides gras et protéines), ainsi que de la vitamine A,
  • aux fonctions cognitives normales,
  • au maintien normal de la peau, des os, des cheveux et des ongles,
  • au maintien d'une vision normale,
  • à une fertilité et une reproduction normales, ainsi qu'à des niveaux de testostérone normaux dans le sang,
  • au métabolisme acido-basique normal,
  • à la protection des cellules contre le stress oxydatif (antioxydant),
  • à la synthèse normale de l'ADN,
  • joue un rôle dans le processus de division cellulaire.

Les besoins journaliers en Zinc  

Nos besoins en Zinc vont évoluer tout au long de notre vie. Ils auront tendance à fluctuer en fonction de l'âge, mais également du sexe. Ces doses sont évaluées pour des personnes en bonne santé ou ayant un besoin particulier, comme la grossesse ou l'allaitement chez la femme. Les doses journalières recommandées sont :

  • De 0 à 6 mois : 2 mg/jour
  • De 7 mois à 3 ans : 3 à 6 mg/jour
  • De 4 à 13 ans : 7 à 12 mg/jour
  • Pour les hommes de 14 ans à l'adulte : 12 mg/jour
  • Pour les femmes de 14 ans à l'adulte : 10 mg/jour
  • Pour les femmes enceintes et/ou allaitantes : 14 à 19 mg/jour
  • Pour les personnes âgées de plus de 61 ans : 11 à 12 mg/jour

Les aliments qui vous apporteront quotidiennement du zinc

Pour répondre aux besoins de l'organisme en général, il est important de manger sain, varié et équilibré. En ce qui concerne le Zinc, certains aliments riches en Zinc vous aideront à avoir des apports journaliers suffisants, en plus de varier vos assiettes. Les aliments riches en zinc sont :

  • Les fruits de mer, en particulier les huîtres et les palourdes
  • La viande, en particulier le boeuf, le foie de veau et le porc (plus que la volaille)
  • Les graines de courges
  • Le jaune d'oeuf
  • Le chocolat
  • Les noix
  • La levure de bière
  • Le poisson
  • Les lentilles

D'autres aliments, comme les légumes secs et les légumes cuits, les figues séchées ou encore le lait non pasteurisé, apportent du zinc en moindres quantités.

La carence en Zinc, comme se manifeste-t-elle ?

Même si la carence en Zinc devient plus courante, elle reste assez rare dans les pays développés. Certains facteurs peuvent cependant accentuer les pertes en Zinc ou provoquer des carences. Quotidiennement, nous perdons naturellement une petite quantité de Zinc, éliminée par les urines, les selles, la sueur ou divers fluides corporels. Chez la femme, les règles, la grossesse et l'allaitement, peuvent provoquer des pertes en zinc plus importantes. Les personnes ayant un régime alimentaire spécifique, comme les végétariens, les végétaliens ou encore les vegans, peuvent également manquer d'apport en zinc dans leur alimentation. Les personnes âgées ont également tendance à moins bien assimilés et donc, à souffrir de carence en zinc. Le surpoids associé à une alimentation déséquilibrée, est souvent synonyme de déficits en micronutriments, notamment en Zinc. Enfin, certaines pathologies du foie ou des reins peuvent également en être responsable.

Une carence en zinc pourra provoquer une faiblesse immunitaire, la fragilité et/ou la dégradation des différents tissus de l'organisme, engendrer des perturbations hormonales, ralentir le métabolisme et la perte de poids ou encore perturber les sens comme l'odorat, le goût et l'audition, provoquer de la fatigue et des troubles du sommeil, engendrer des problèmes de peau, être à l'origine d'une perte de cheveux anormale ou de marques blanches sur les ongles, ou encore être la cause d'un retard de cicatrisation.

Les différentes formes de zinc que l'on peut retrouver dans les compléments alimentaires

Le zinc est un oligo-élément recommandé en cure préventive ou pour les personnes présentant déjà un déficit ou une carence. Pour répondre à ce besoin, il existe aujourd'hui de nombreux compléments alimentaires à base de Zinc, proposant l'oligo-élément sous de nombreuses formes différentes. Naturelles ou synthétiques, les différentes formes de Zinc sont plus ou moins assimilables et biodisponibles, ce qui en fait un critère de sélection en matière de complémentation en Zinc.

Les formes naturelles sont souvent à privilégier pour une meilleure assimilation et une meilleure élimination de l'excès non utilisé par l'organisme. Pour augmenter la biodisponibilité et l'assimilation des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments, le choix du "transporteur" à utiliser est déterminant. Ce dernier doit, en fonction du minéral à transporter, respecter plusieurs critères, comme l'innocuité, la stabilité, la résistance à l'acide gastrique, un poids moléculaire très bas, être en non-concurrence avec d'autres sels minéraux, être 100% compatible avec les régimes végétariens, végétaliens et vegans et enfin offrir une biodisponibilité optimale.

Pour le zinc, les glycinates et les pidolates sont à privilégier pour une meilleure assimilation et une biodisponibilité optimale. Pour être correctement absorbé par l'organisme et favoriser son action, le zinc a besoin de l'intervention des vitamines B2, B3 et B6. Certaines nouvelles formes innovantes, comme le zinc ionisé, ont également des intérêts non négligeables et se présentent sous forme liquide.