Silicium organique G5

Découvrez le Silicum organique G5

Le Silicium organique G5 est l'une des formes de silicium les plus connues, notamment dans le domaine des thérapies douces. Il se présente le plus souvent sous forme liquide en bouteille, mais se retrouve également sous forme de gel de silicium, pour faciliter les applications cutanées. Aujourd'hui, il existe de nombreux types de silicium organique, que l'on peut retrouver dans de nombreux magasins bio ou spécialisés. Mais le véritable G5, soit la formule originale de Loïc le Ribault, est vendu uniquement par deux sociétés. La société "Silicium Espana", en Espagne et la société irlandaise LLR G5.

par page
    • Silicium organique G5
    Silicium Organique G5

    Silicium Organique G5

    500 ml
    Prix public : 21,50 €
    Prix membre : 17,20 €
  1. Silicium Organique G5 2 bouteilles de 500 ml

    Silicium Organique G5 2 bouteilles de 500 ml

    Lot de 2 x 500 ml
    Prix public : 39,00 €
    Prix membre : 31,20 €

À l'origine du Silicium G5, le chimiste Norbert Duffaut

C'est en 1957 que le chimiste Norbert Duffaut, de l'université de Bordeaux, synthétisa pour la première fois une molécule de silicium organique, alors commercialisée sous le nom de DNR. Mais c'est réellement après sa rencontre avec le géologue, docteur en sédimentologie et en science Loïc Le Ribault en 1982, que les travaux de Norbert Duffaut font un grand bond en avant. C'est de cette rencontre que naît le petit frère du G5, la molécule de G4, nommée alors DNV. Après plusieurs années de collaboration et d'études sur les propriétés des organo-silicés, ils mettent au point la molécule de silicium organique G5, encore utilisées aujourd'hui, notamment dans de très nombreux produits cosmétiques.

Le silicium organique G5 fut très controversé et les deux hommes ont dû essuyer un grand nombre de critiques et de plaintes, notamment une plainte du conseil de l'Ordre des médecins, ainsi que celui des pharmaciens. Malgré la mort obscure de Norbert Duffaut en 1993, Loïc Le Ribault continua ses recherches et la commercialisation du silicium organique G5. Sa cavale pour échapper aux autorités l'emmènera d'abord en Irlande, pour se terminer en Espagne. Les deux sociétés créées dans ces deux pays sont aujourd'hui les deux sources "officielles" de la formule originale du véritable silicium organique G5.

Qu'est-ce que le silicium organique G5 ?

Le silicium organique G5 est la molécule nommée "monométhylsilanetriol" ou MMST. C'est en réalité un atome de silicium relié à un groupement méthyle (-CH3), soit un atome de carbone (-C) et trois atomes d'hydrogène (-H) et à trois groupes alcools (-OH), soit le maximum de liaisons alcools que l'on puisse trouver. Plus il y a de liaisons alcools, plus la molécule est active et donc plus le silicium est assimilable.

Le silicium (Si) est un élément chimique que l'on retrouve abondamment et naturellement dans l'organisme, particulièrement dans les tissus conjonctifs du corps humain (peau, os, tendons, cartilages, ...), mais également dans les cheveux et les ongles. Il est l'un des minéraux principaux de l'organisme, un corps adulte en contenant environ 7 grammes.

Pourquoi le silicium offre une meilleure assimilation ?

Le groupe méthyle du MMST le confère des caractéristiques hydrophobes et une affinité avec les graisses, qui lui permet de passer la barrière lipidique de la peau. Parallèlement, les groupes alcools (-OH) rendent la molécule MMST particulièrement hydrophile et donc une excellente solubilité dans l'eau, essentielle au passage de cette dernière dans le sang. L'association du MMST aux acides aminés et à une grande quantité d'eau pour bien le diluer, permet à ce dernier de ne pas se polymériser et de ne pas précipiter. C'est d'ailleurs pour cela que le silicium organique G5 liquide contient jusqu'à 98% d'eau.

Dans le cas du MMST, l'assimilation est en moyenne de 60%, contre environ 5% pour la silice organique. L'élimination sera donc également moindre, étant en moyenne de 5% de MMST rejeté dans les urines, contre près de 50 % pour la silice organique classique. L'utilisation du silicium organique G5 permet donc une bonne utilisation du silicium et également de bien reconstituer les réserves de l'organisme.

Ne pas confondre le silicium organique G5 et la silice organique

On retrouve beaucoup de produits dérivés qui disent être du silicium organique. Cependant, il s'agit très souvent de silice organique, soit de silice sous forme colloïdale. La silice colloïdale est formée de colloïdes de nature semi-minérale en suspension dans de l'eau, ce qui rend cette forme très peu assimilable. En effet, on trouve énormément de silicium sur la Terre, mais sous forme minérale, c'est-à-dire dans la roche ou encore le sable. Cependant, l'organisme humain n'assimile pas ou très difficilement la forme minérale du silicium, contrairement aux plantes.

La forme particulière du silicium G5 permet également d'éviter la cristallisation du silicium, notamment au niveau rénal. Le risque de sédimentation au niveau des reins est plus présent avec la silice colloïdale, ce qui fait que les posologies doivent être moins importantes. Le silicium organique G5 est plus facilement assimilable par l'organisme, ne présente aucune toxicité, ni effet secondaire et est compatible avec tous les types de thérapies.

La société LLR-G5 et la silicium organique G5 sans conservateur

Avant de s'installer en Espagne et d'y créer la société "Silicium Espana", Loïc Le Ribault a également créé la société LLR-G5 en Irlande, avec son collaborateur et vieil ami Luc Verardo. Cette société respecte toujours aujourd'hui les indications de Loïc de Ribault, les procédés, ainsi que les normes de fabrication et commercialise toujours la version originale du silicium organique G5.

Cependant, LLR-G5 est la seule à proposer aujourd'hui le silicium organique G5 liquide sans conservateur, en format 500 mL au lieu de 1 L, pour limiter de temps de conservation et de consommation. La société espagnole, bien que toujours l'une des deux sources officielles du vrai silicium organique G5, commercialise uniquement le G5 avec conservateur. La Vie Naturelle a donc fait le choix de proposer uniquement le silicium organique G5 liquide sans conservateur de la société LLR-G5.

Le silicium organique G5 et la législation d'aujourd'hui

Après plusieurs retours en arrière et rebondissements, le silicium organique G5 est à nouveau autorisé en interne, en plus de son utilisation classique externe. Le silicium organique G5 a été évalué par l'AESA (European Food Safety Authority), qui a reconnu l'innocuité du G5 et sa consommation comme nouvel ingrédient alimentaire. Cette reconnaissance confirme les nombreux résultats issus de la recherche sur le silicium organique G5, qui prouvent que ce dernier est une source de silicium efficace et assimilable. La société LLR-G5 travaille en étroite collaboration avec des organismes de recherche indépendants et de renommée internationale, ainsi qu'avec de nombreuses universités, enfin de prouver scientifiquement les bienfaits du silicium organique G5, mais aussi dans le but d'accroître son expertise et sa réputation, ce qui en font aujourd'hui les leaders du marché.