Magnésium

Compléments alimentaires, magnésium naturel

Le magnésium est un minéral essentiel qui intervient dans de nombreux processus biochimiques et enzymatiques au sein de l’organisme. C’est une façon de dire que le corps est très gourmand en magnésium ! On peut le trouver à l’état naturel dans les céréales complètes, les oléagineux, les fruits de mer entre autres. On peut également le trouver dans des compléments alimentaires. Cette catégorie vous propose une sélection de compléments naturels de magnésium.

par page
    • Magnésium
    Magnésium ATA +

    Magnésium ATA +

    134,60 g
    Prix public : 39,50 €
    Prix membre : 29,90 €
    • Magnésium
    Malate de Magnésium ATA+

    Malate de Magnésium ATA+

    60 gélules
    Prix public : 15,80 €
    Prix membre : 12,64 €
    • Stress - Anxiété
    D-Stress

    D-Stress

    80 comprimés
    Prix public : 13,90 €
    Prix membre : 11,50 €
    • Magnésium
    ZenCaps

    ZenCaps

    60 gélules
    Prix public : 13,00 €
    Prix membre : 10,40 €
    • Calcium
    Pidolate de Calcium - Magnésium

    Pidolate de Calcium - Magnésium

    60 gélules
    Prix public : 23,00 €
    Prix membre : 18,40 €
    • Magnésium
    Huile de magnésium marin Transcutané

    Huile de magnésium marin Transcutané

    200 ml
    Prix public : 20,00 €
    Prix membre : 16,00 €
    • Magnésium
    Magnésium Liquide

    Magnésium Liquide

    500 ml
    Prix public : 19,50 €
    Prix membre : 15,90 €
    • Magnésium
    Magnésium + liquide

    Magnésium +

    500 ml
    Prix public : 19,50 €
    Prix membre : 15,90 €

Les différentes formes de magnésium

Parmi les compléments alimentaires, il existe différentes formes de magnésium, tels que le Citrate de magnésium, le Bisglycinate de magnésium (à orientation digestive), le Malate de Magnésium, le Chlorure de magnésium (reconnu comme laxatif), le Gluconate de magnésium, le Glycérophosphate de magnésium, le Pidolate de magnésium, l’Hydroxyde de magnésium ou encore l’Oxyde de magnésium…

Ces différents compléments se présentent sous plusieurs formes galéniques. L’eau de Mer (Plasma Marin) est également riche en magnésium, ainsi qu’en de nombreux sels minéraux.

Il existe également un grand nombre d’eaux minérales riches en magnésium. Leur biodisponibilité n’étant pas optimale, leur consommation dans le cadre d’une alimentation saine reste intéressante, mais ne parvient pas à satisfaire tous les besoins.

Toutes les formes de magnésium ne se valent pas, n’ont pas la même biodisponibilité ni la même finalité, c’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de prendre contact avec un naturopathe afin de connaître la forme la plus adaptée à vos besoins, la durée de votre cure le cas échéant.

Le magnésium pour la fatigue, le stress et l’anxiété

Une carence en magnésium peut être responsable de divers troubles, tels qu’une baisse de moral et de l'irritabilité, de l'anxiété, un sommeil perturbé, de moins bonne qualité et peu réparateur, ainsi que des difficultés de concentration.

Un déficit en magnésium peut également être à l’origine de maux de tête et migraines.

La corrélation entre le stress et l’anxiété avec le magnésium est très étroite. En effet, le stress demande à l’organisme d’importantes ressources en magnésium, car la sécrétion des hormones de stress (adrénaline, cortisol) engendre une fuite très importante de magnésium vers les urines. C’est malheureusement un cercle vicieux car plus l’organisme est déficitaire en magnésium, plus le stress augmente.

Un certain nombre d’études a confirmé que le magnésium était un élément protecteur face aux maladies cardiovasculaires. Une carence en magnésium diminue la réaction musculaire, ce qui se traduit par l’augmentation du risque d’arythmie cardiaque.

Une méta-analyse conclut qu’une supplémentation quotidienne de 100 milligrammes de magnésium entraînait une réduction statistiquement significative du risque d’AVC. La même supplémentation diminue de 15% le risque de développer un diabète de type 2.

Selon l’étude française SU.VI.MAX réalisée en 2006 sur plus de 5000 participants, les résultats ont révélé qu’environ 75% de ces personnes avaient un apport insuffisant en magnésium.

Magnésium et spasmes, fatigue musculaire

Chez les personnes en manque de magnésium, on constate un mauvais fonctionnement des muscles qui se contractent anormalement provoquant des douleurs vives, comme des crampes ou des spasmes. Par exemple, le spasme des paupières est un indice fréquent de déficit en magnésium.

Chez les personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique, la déficience en magnésium provoque même des douleurs musculaires et articulaires.

Le magnésium et ses cofacteurs (vitamine B6, vitamine D, taurine)

Une fois dans l’organisme, le magnésium interagit avec plusieurs éléments : le phosphore, le potassium le sodium, le zinc mais aussi, et pas des moindres, la taurine. La taurine est un acide aminé essentiel dans le fonctionnement du cerveau. Elle améliore la pénétration du magnésium dans la cellule et aide à le fixer.

Afin d’être mieux assimilé au sein de l’organisme, la taurine mais aussi la vitamine B6 favorisent la pénétration cellulaire du magnésium, ce sont ses cofacteurs d’assimilation.

Un cofacteur d’assimilation se lie à un élément pour augmenter sa biodisponibilité.

La vitamine B6 est une vitamine hydrosoluble dite « essentielle », car l'organisme ne sait pas la synthétiser et ne la stocke pas : le corps doit donc la puiser chaque jour dans les aliments.

Comment se manifeste le manque de magnésium ?

Concrètement, la plupart des symptômes de carence magnésienne se manifestent de la façon suivante : au niveau du sommeil et du moral : des difficultés à s’endormir, parfois des insomnies et des réveils nocturnes fréquents mais aussi une fatigue chronique importante, qui se manifeste dès le réveil avec un brouillard mental persistant. On constate également une fatigue psychique et des pertes de mémoire. Peuvent également survenir : des maux de tête d’intensité modérée, qui peuvent se transformer en migraines. Par ailleurs, des vertiges, une irritabilité inexpliquée, une nervosité intense et une hyperémotivité accompagnent ces différents symptômes.

Sur le plan digestif, des spasmes intestinaux, une constipation, une digestion ralentie et difficile sont souvent un signe de manque de magnésium.

Au niveau de la sphère gynécologique, des menstruations douloureuses et des douleurs utérines peuvent se manifester, accompagnées de crises de spasmophilie qui révèlent un déséquilibre entre calcium et magnésium.

Enfin, une sensibilité accrue à la douleur, d’importantes crampes et tensions musculaires complètent le tableau clinique.

L’intérêt de la complémentation

D’une façon générale, l’élément magnésium participe au bon fonctionnement du système nerveux, ainsi qu’à de bonnes fonctions psychologiques et point très important, le magnésium aide efficacement à réduire la fatigue. Enfin, il intervient dans le maintien du bon fonctionnement musculaire.

Si vous pensez souffrir d’une carence en magnésium, prenez contact avec un praticien pour vous accompagner sur le plan nutritionnel. En effet, les bienfaits du magnésium seront potentialisés dans le cadre d’une alimentation cohérente, saine et équilibrée.

Le magnésium est généralement conseillé au milieu d’un repas, avec un grand verre d’eau (s’il s’agit d’une gélule ou d’un comprimé). Vous pouvez également en faire une cure avec des abats, notamment du foie, qui contient à l’état naturel des sources très intéressantes de vitamines B.

Chez l’enfant en phase de croissance, la supplémentation en magnésium doit être rigoureusement suivie par un professionnel de santé, afin de ne pas interférer avec le métabolisme du calcium. Il convient de vérifier, en cas de symptômes, que l’assimilation du magnésium et sa fixation sont effectives.

L’excès de magnésium, bien qu’étant rare, peut provoquer des diarrhées en raison de ses propriétés laxatives. Le chlorure de magnésium (comme l’algue Nigari, par exemple) est d’ailleurs reconnu comme laxatif.

Par ailleurs, un défaut de fixation de magnésium (par manque de cofacteurs, ou difficultés d’assimilation) peut également entraîner des diarrhées, lors d’une supplémentation.

En cas de symptômes persistants, nous vous conseillons de prendre contact avec un spécialiste ou bien un professionnel de santé, pharmacien ou médecin.