Récupération

Compléments alimentaires pour la récupération musculaire

Vous le savez, une activité physique régulière et adaptée est indispensable pour favoriser votre bonne hygiène de vie et donc votre bonne santé. Mais, comme le corps a été éprouvé, il faut aussi savoir récupérer, et ce, de façon efficace. Qu’il s’agisse de boire après l’effort, de se reposer et dormir évidemment, de se doucher à l’eau froide pour vasculariser les muscles, d’utiliser des vêtements cde compression ensuite, ou tout simplement de bien s’alimenter voir se complémenter, la récupération est aussi importante que l’activité physique qui la précède.

par page
    • Récupération
    Baume des titans Blanc Bio

    Baume des titans Blanc

    18 g
    Prix public : 14,00 €
    Prix membre : 10,90 €
    • Masse musculaire
    D-Ribose

    D-Ribose

    200 g
    Prix public : 24,95 €
    Prix membre : 19,96 €
    • Articulations
    Complexe Souplesse Bio

    Complexe Souplesse

    40 ampoules
    Prix public : 26,90 €
    Prix membre : 20,90 €
    • Antioxydants
    Soleil Bleu Phycocyanine

    Soleil Bleu Phycocyanine

    21 ampoules
    Prix public : 31,00 €
    Prix membre : 24,80 €
    • Réactions allergiques
    Eau de Mer Hypertonique

    Eau de Mer Hypertonique

    30 ampoules
    Prix public : 61,70 €
    Prix membre : 49,00 €

Comment récupérer après le sport ?

Le repos est simplement la meilleure forme de récupération physique et nerveuse après un sport intense. Un temps de repos après chaque séance d’entrainement est essentiel. Même si cela ne dure que 10 minutes. Cette courte récupération post-entrainement permet de calmer la circulation et le système nerveux, elle favorise le retour à la normale de l’organisme et apaise les muscles sollicités. Effectuer des nuits complètes de sommeil réparateur et faire des siestes si nécessaire. Un repos annuel de toute pratique est aussi vital et très bénéfique pour l’organisme sur-sollicité, cela peut durer deux à quatre semaines par an.

Une alimentation équilibrée et variée est également essentielle pour bien récupérer. Cela réduit et évite les courbatures musculaires. Une mauvaise alimentation favorise l’accumulation de toxines que l’organisme a du mal à évacuer. Le muscle étant fait essentiellement de protéines, il a besoin d’un apport en qualité et en quantité suffisante. Cet apport quotidien peut aller de 1,2g/kg à 1,5g/kg de poids. Une alternance entre protéines animales et protéines végétales est conseillée pour avoir un large panel de nutriments et favoriser une bonne synthèse des protéines. Les protéines sont à consommer de préférence après l’effort, pour favoriser la réparation du tissu musculaire. Les glucides sont le carburant principal des muscles. Avoir un apport en sucres rapides de qualité juste avant un effort comme des fruits frais ou séchés permet de fournir de l’énergie. Un apport en sucres complexes après l’effort, lui permet de remplir à nouveau les réserves de glycogène. Les lipides surtout les acides gras essentiels comme les omégas 3 sont à consommer quotidiennement car ils sont anti-inflammatoires. Le ratio idéal d’acides gras est de 5 omégas 6 pour 1 oméga 3, mais actuellement l’alimentation tend plutôt vers 33 omégas 6 pour 1 oméga 3. Ce déséquilibre favorise les réactions pro-inflammatoires. D’autres aliments qui favorisent l’inflammation sont les produits laitiers car ils sont riches en caséine, ainsi que les céréales modernes raffinées pauvres en nutriments et généralement riches ou enrichies en gluten.

Pour une meilleure récupération, une augmentation des apports hydriques est conseillée les jours d’entraînement. Une eau riche en ions bicarbonates pendant l’effort peut aider à lutter contre l’apparition des courbatures. Elle permet de lutter contre l’acide lactique responsable des courbatures et des crampes. En dehors de la pratique, favorisez une eau de source faible en sels minéraux pour ne pas surcharger les reins.

Des massages à l’huile d’arnica peuvent accélérer le processus d’éliminations des toxines. Des bains riches en sulfate de magnésium, aussi connu sous le nom de sel d’Epsom, favorisent la détente nerveuse et la décontraction musculaire. En cas de crampes régulières, appliquez de l’huile sèche de magnésium transcutané.

La cryothérapie est une technique innovante pour régénérer les muscles. Elle permet de calmer l’inflammation tissulaire, réduire les douleurs et stimuler la circulation sanguine. De plus, elle renforce les glandes surrénales, lesquelles nous permettent de nous adapter au stress.

Exercices pour la récupération musculaire

Les exercices de récupération sont tout aussi importants à prévoir que les entrainements dans un programme sportif bien établi. Planifier dans son agenda sportif des temps de récupération actif après chaque entraînement et prévoir même une séance de récupération par semaine d’entraînement. Un programme sans récupération, ou avec récupération insuffisante, risque de se finir par une blessure, une fatigue chronique, un découragement, un manque de plaisir dans la pratique ou même une absence de progrès. Les exercices de récupération sont des exercices de retour au calme afin de faire une transition progressive entre l’effort intense et le temps de repos.

Les compléments alimentaires pour la récupération musculaire

La spiruline est une algue d’eau douce riche en acides aminés et en minéraux. Elle peut donc intégrer parfaitement la diététique alimentaire du sportif. Sa teneur en minéraux permet de rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme. Le magnésium sous la forme d’huile sèche transcutanée à appliquer en local ou en gélules à prendre sous forme de cure. La vitamine C est l’un des antioxydants les plus puissants que l’on puisse consommer. Les antioxydants participent à la destruction des radicaux libres produits lors du stress oxydatif, ils luttent contre le vieillissement prématuré des cellules. Il est parfois difficile de consommer suffisamment de protéines par rapport aux besoins de l’organisme en période d’entrainements intenses. Dans ces cas-là, des supplémentations d’acides aminés en poudre sont conseillés pour favoriser la construction musculaire et la prise de masse maigre. Les protéines en poudre conseillées sont les protéines végétales tout en s’assurant de l’absence d’additifs et de sucres rajoutés.