Soins respirations

Des soins naturels externes pour soutenir votre respiration

Quand les maux de l’hiver arrivent et qu’ils provoquent chez nous rhumes et toux, il est bon de savoir que des solutions naturelles existent pour retrouver un confort respiratoire. De l’eau de mer en pulvérisation pour nettoyer le nez, au spray aux plantes pour la gorge, en passant par le baume aux huiles essentielles, voici notre sélection pour soutenir votre respiration.

par page
    • Huiles essentielles & Aromathérapie
    Huile essentielle Menthe Poivrée Bio

    Huile essentielle Menthe Poivrée

    10 ml
    Prix public : 7,90 €
    Prix membre : 6,60 €
    • Nez & Gorge & Oreilles
    Spray nasal - Hypertonique - Eau de Quinton

    Spray nasal - Hypertonique

    15 ml
    Prix public : 6,30 €
    Prix membre : 5,00 €
    • Nez & Gorge & Oreilles
    Spray nasal - Isotonique - Eau de Quinton

    Spray nasal - Isotonique

    15 ml
    Prix public : 6,30 €
    Prix membre : 5,00 €
    • Unitaires
    Huile Essentielle d’Eucalyptus Globulus Bio

    Huile Essentielle d’Eucalyptus Globulus

    10 ml
    Prix public : 5,90 €
    Prix membre : 4,65 €
    • Poumons-Bronches
    Baume des titans Blanc Bio

    Baume des titans Blanc

    18 g
    Prix public : 14,00 €
    Prix membre : 11,90 €
    • Soins & hygiène
    Macérât huileux solarisé - plantain Bio

    Macérât huileux plantain

    100 ml
    Prix public : 21,00 €
    Prix membre : 17,90 €
    Produit non disponible
    • Minéraux
    Galet de soufre + livret

    Galet de soufre + livret

    1 Galet + 1 livret
    Prix public : 25,00 €
    Prix membre : 20,00 €

La respiration, qu’est-ce que c’est ?

La respiration est un processus vital qui permet les échanges gazeux entre un organisme et son environnement. Chez l'Homme, comme chez tous les autres animaux, elle désigne l'absorption de dioxygène (O2) et le rejet de dioxyde de carbone (CO2). Afin de pouvoir respirer, l'organisme est doté de différents organes qui forment le système respiratoire, aussi nommé l'appareil respiratoire. Les voies respiratoires supérieures ou voies respiratoires hautes, correspondent aux organes extrathoraciques, c'est-à-dire le nez, les fosses nasales, la bouche et le pharynx. Les voies respiratoires inférieures ou voies respiratoires basses, correspondent aux organes intrathoraciques, soit le larynx, la trachée, les bronches, les bronchioles et les alvéoles.

Le mucus, notre ennemi ou notre ami ?

Les voies respiratoires (ou voies aériennes) sont tapissées d'une muqueuse, dont les cellules produisent en permanence du mucus. Ce dernier est renouvelé et évacué constamment vers le haut à l'aide de microcils. Dans des conditions normales, le mucus est présent en fine couche et son rôle est très important. En effet, il permet d'évacuer les impuretés et les bactéries qui peuvent pénétrer dans les voies respiratoires. Il a donc avant tout un rôle de protection et de nettoyage. Lors d'une affection, l'organisme produit plus de mucus pour protéger les voies respiratoires et pour évacuer les agresseurs, ce qui conduit à des écoulements nasaux plus importants et à des encombrements. Quand le mucus est trop important et qu'il a du mal à être évacué, il peut grandement rendre la respiration plus difficile, pouvant amener à la sous oxygénation, nommée aussi hypoxie.

Quelques conseils pour le bien-être de votre système respiratoire

  • Le premier conseil est de bien s'alimenter. Une alimentation saine et équilibrée permet d'avoir un organisme qui fonctionne de manière optimale et qui possède des armes pour suffisamment bien se défendre.
  • Deuxièmement, il faut apprendre à bien respirer. Il s'agit pour commencer d'avoir le réflexe d'inspirer par le nez et d'expirer par la bouche, pour permettre une première filtration par les muqueuses nasales et que l'air se réchauffe avant d'arriver dans les poumons.
  • Troisièmement, respirer un air de qualité au maximum. La qualité de l'air aura un impact non négligeable sur la santé du système respiratoire. Pensez à aller vous aérer dans des milieux plus sains, en forêt, en montagne, en bord de mer, etc... Bien sûr éviter la cigarette ! Le tabagisme va rendre les microcils des muqueuses beaucoup moins efficaces, ce qui va poser problème pour l'évacuation du mucus.
  • Enfin, certains compléments alimentaires et soins externes pour la respiration, formulés à base d’actifs naturels peuvent participer au bien-être de votre système respiratoire.

Les soins externes naturels pour améliorer la respiration

  • Le spray nasal à l’eau de mer ou eau de Quinton est une solution 100 % naturelle très appréciée lors d’un rhume. Elle permet d’aider à nettoyer le nez tout en respectant les muqueuses nasales.
  • Le spray naturel pour la gorge contient généralement des extraits de plantes et/ou des produits de la ruche, comme la propolis ou le miel, qui permettent d’adoucir la gorge. Avec ou sans alcool, ils sont adaptés à tous dès les premiers signes d’inconfort.
  • Les baumes aux huiles essentielles sont des alliés puissants pour nous faire profiter des bienfaits des huiles essentielles en toute sécurité. Ils sont formulés à base d’huiles essentielles aux vertus respiratoires, comme l’huile essentielle de Menthe poivrée.
  • Les huiles essentielles aux vertus respiratoires sont puissantes et efficaces, mais doivent être utilisées avec précaution et toujours diluée dans une huile végétale avant d’être appliquée sur le corps. L’huile essentielle de Menthe Poivrée est la plus célèbre de toute et soulage dans le cas d'irritation de la gorge et du pharynx, elle a un effet apaisant et agréable sur la gorge, le pharynx et les cordes vocales. Elle contribue à optimiser le fonctionnement du système respiratoire. De plus, les huiles volatiles aident le corps à se débarrasser des micro-organismes.

Le baume respiratoire doit-il être à base d’huile essentielle ?

Les baumes destinés à soutenir la respiration contiennent généralement tous plus ou moins d’huiles essentielles, associées ou non à des extraits de plantes. Les huiles essentielles sont des solutions naturelles puissantes qui permettent une double action. En effet, elles vont agir localement sur les zones où elles sont appliquées, mais étant volatiles, elles vont aussi se diffuser dans l’air et être respirées par le nez et la bouche lors de l’inspiration, ce qui leur permet également de délivrer leurs bienfaits au niveau des muqueuses nasales et de la gorge.

Où utiliser un baume respiratoire sur le corps ?

Pour qu’un baume respiratoire soit efficace, il est généralement appliqué au niveau de la poitrine, mais aussi dans toute la partie haute du dos (base du coup, entre les omoplates, jusqu’à environ la moitié du dos).

Il est également possible de l’appliquer sous le nez, sur les tempes ou encore sous la plante des pieds pour retrouver un confort et apporter un effet calmant.

Un baume respiratoire aux huiles essentielles ne s’applique jamais directement sur les muqueuses ou sur le contour des yeux.

 

Tous ces conseils ne remplacent pas une consultation médicale, surtout si vous présentez des difficultés respiratoires chroniques.