Troubles menstruels

Compléments alimentaires troubles menstruels

Chez la femme, le cycle menstruel rythme le cours de la vie, des premières règles à la ménopause.  Ses différentes étapes apportent chacune leur lot de fluctuations hormonales, qui sont exigeantes pour le corps féminin en termes d’énergie et de ressources nutritionnelles. Alors, quels sont les pistes naturopathiques pour un meilleur équilibre hormonal ?

par page
    • Troubles menstruels
    Framboisier Bourgeons Bio

    Framboisier Bourgeons

    50 ml
    Prix public : 27,50 €
    Prix membre : 22,00 €
    • Ménopause
    Confort féminin

    Confort féminin

    100 gélules
    Prix public : 37,00 €
    Prix membre : 29,50 €
    • Toutes nos plantes
    EPF Gattilier

    EPF Gattilier

    50 ml
    Prix public : 13,50 €
    Prix membre : 10,80 €
    • Libido & Vie sexuelle
    Shatavari Bio

    Shatavari

    60 gélules
    Prix public : 15,80 €
    Prix membre : 12,64 €
    • Ménopause
    Yamplex Crème

    Yamplex Crème

    100 ml
    Prix public : 54,00 €
    Prix membre : 43,20 €
  1. Nutri Endo 1 & 2 Pack

    Nutri Endo 1 & 2 Pack

    Lot de 3 x 560 comprimés
    Prix public : 450,00 €
    Prix membre : 360,00 €
    • Troubles menstruels
    Nutri Endo 1 & 2

    Nutri Endo 1 & 2

    560 comprimés
    Prix public : 180,00 €
    Prix membre : 144,00 €
    • Défenses immunitaires
    Maitake Bio

    Maitake

    60 gélules
    Prix public : 26,50 €
    Prix membre : 21,20 €

Les différentes étapes du cycle menstruel

Le cycle menstruel est régi par deux hormones de l’hypophyse : l’hormone folliculostimulante (Fsh) et l’hormone lutéinisante (LH), jouant chacune un rôle bien spécifique. Tout comme les quatre saisons, les quatre phases du cycle portent en elles des changements déterminants, aux effets parfois intenses. Détaillons les étapes de cette aventure cyclique :

La phase folliculaire

Comme dans la nature où tout renaît au printemps, la phase folliculaire marque une renaissance, un réveil des ovaires après la période des règles. La muqueuse utérine s'épaissit, et les ovules commencent leur croissance sous l’action des glandes hypophyse et hypothalamus. Sous l’action de l’hormone Fsh, les ovaires produisent entre 10 et 30 follicules.

Durant cette période, pour soutenir l’organisme, il est conseillé de consommer des aliments riches en iode comme les huîtres fraîches, en vitamine B12, et en fer.

L’ovulation

Durant la période ovulatoire, la production des œstrogènes augmente très fortement, jusqu’à la maturation d’un ovule parmi les vingt à trente ovules produits. Celui-ci est alors expulsé hors de l’ovaire et capturé par la trompe.

Cet événement se produit généralement au milieu du cycle, environ 2 semaines avant les règles menstruelles. C'est alors que l'œstrogène et la progestérone sont à leur apogée, augmentant tous les effets du stade folliculaire. Pour soutenir votre énergie durant cette phase, vous pouvez augmenter votre consommation de fruits et légumes.

C’est souvent durant cette période que votre libido est la plus forte ! Vous êtes plus confiante et plus encline à sortir et à faire des rencontres. C’est le moment de profiter d’une vie sociale plus riche, mais attention à la consommation d’alcool qui peut agir sur le système nerveux, et favoriser le syndrome prémenstruel en phase lutéale.

La phase lutéale

La phase lutéale correspond à l’automne du cycle. C’est la période prémenstruelle, marquée par la sécrétion de l’hormone progestérone qui a pour but d’épaissir la muqueuse utérine, pour la préparer à la nidation de l’embryon. Durant cette phase l’hormone œstrogène et la testostérone diminuent ce qui peut entraîner chez certaines femmes, la survenue de syndrome prémenstruel. Il est conseillé de commencer à ralentir le rythme social et de s’entourer de personnes bienveillantes afin de créer une atmosphère sécurisante pour apaiser les fluctuations de l’humeur. Il est important également de consommer des aliments riches en magnésium pour soulager les spasmes et crampes abdominales. Le chocolat fait partie des aliments riches en magnésium !

Les menstruations

Les menstruations commencent lorsque l'hormone progestérone chute brutalement, ce qui entraîne l'élimination de la muqueuse utérine qui est emporté dans les menstruations. Le sang menstruel contient également des cellules de l’endomètre et du mucus. Il est possible pendant les règles, que vous ressentiez de la fatigue et des fringales : n’hésitez pas à renforcer votre apport en vitamines, et à pratiquer des exercices de relaxation. C’est le moment d’écouter votre corps et de prendre soin de vous.

Quels sont les symptômes du trouble prémenstruel ?

Le syndrome prémenstruel constitue un ensemble de symptômes physiques et émotionnels qui surviennent en phase lutéale. Juste avant leurs règles, les femmes qui souffrent de ce syndrome, peuvent ressentir des troubles du sommeil, des sautes d’humeur, de l’irritabilité, des fringales fréquentes ou au contraire un appétit diminué, des douleurs utérines, ou encore des migraines. Ces symptômes peuvent aussi comprendre des poussées d’acné chez les jeunes filles mais aussi chez les femmes, et de la rétention d’eau entraînant parfois une prise de poids de plusieurs kilos juste avant leurs règles !

Les symptômes de ce syndrome peuvent aller de simples désagréments, à des contractions utérines et sautes d’humeur violentes pouvant affecter la qualité de vie.

Pour aider à freiner les fringales et à réduire les ballonnements, mangez des aliments riches en vitamine B, en calcium, en magnésium, car ces éléments aident à réduire les envies de sucre et la rétention d'eau. Vous pouvez aussi boire chaque jour de l’eau de coco qui apporte de nombreux minéraux bénéfiques pour le système nerveux et soutient les reins grâce à ses vertus diurétiques.

Nous allons maintenant nous intéresser aux compléments alimentaires utilisés en naturopathie pour soulager les douleurs prémenstruelles et les règles douloureuses.

Les compléments alimentaires pour les troubles menstruels

Nous vivons dans un monde de plus en plus stressant, dans lequel les sources de stress sont multiples, ce qui peut diminuer la capacité à bien gérer les troubles émotionnels en période prémenstruelle. Le stress émotionnel bien sûr influence l’organisme mais les sources de stress pour le corps sont aujourd’hui multiples et omniprésentes dans la vie moderne : la lumière bleue des écrans, les embouteillages, l’exposition aux polluants, l’excès de caféine à jeun ou encore la consommation d’une nourriture pauvre en vitamines… la liste est longue. Afin de soutenir l’organisme féminin face à ces nouveaux challenges, et l’aider à s’adapter, les substances adaptogènes telles que le reishi ou encore l’ashwaghanda sont indiquées. Pour aider à apaiser la nervosité présente chez de nombreuses femmes, ces plantes peuvent être associées à une supplémentation en magnésium qui participe au fonctionnement normal du système nerveux et agit sur les spasmes musculaires.

En cas de déséquilibre hormonal important, il peut vous être indiqué par votre thérapeute en santé naturelle, de faire une cure de gattilier sur plusieurs semaines, à prendre en teinture ou en capsules. L’achillée millefeuille fait également partie des plantes réputées pour être amie des femmes qui souffrent de règles douloureuses et/ou de règles abondantes. Elle se consomme, en gélules, en tisane, ou en teinture.

Enfin, en gemmothérapie, le framboisier associé au cassis, vous seront conseillés contre les maux de ventre.

Le corps féminin est soumis à un rythme cyclique. Pour le soutenir à travers ces différentes étapes, vous pouvez lui apporter les nutriments et vitamines adaptés, et vous tourner également vers les plantes, ou encore l’acupuncture. De nombreux outils peuvent aider à mieux vivre ces périodes parfois difficiles émotionnellement et fatigantes, pour un accompagnement naturel du cycle féminin.