Hallux Valgus, tout savoir sur l’oignon au pied

Saviez-vous que l’hallux valgus est la déformation la plus fréquente de l’avant-pied ? Son nom ne vous parle peut-être pas, mais lorsqu’on évoque “l’oignon au pied”, l’image est immédiatement plus parlante ! 

Incommodant et disgracieux, l’hallux valgus génère bien souvent des complexes quand arrive l’été, et avec lui les chaussures ouvertes et autres sandales, découvrant le pied et sa déformation… Mais les inquiétudes d’ordre esthétique ne sont pas le seul problème que l’oignon au pied provoque : son évolution peut faire naître des difficultés à se chausser, des douleurs, voire une gêne à la marche. 

Pourquoi et comment apparaît un hallux valgus ? Comment évolue t-il ? Peut-on freiner son évolution ? Découvrons des éléments de réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’un hallux valgus ?

Le mot hallux valgus vient du latin.“Hallux” désigne le gros orteil et “valgus” est un terme souvent utilisé en orthopédie qui signifie “qui se tourne vers l’extérieur”. Autrement dit, l’hallux valgus est une déformation de l’avant-pied où le gros orteil suit une courbure anormale se dirigeant vers l’extérieur du corps. 

Il s’agit d’une pathologie évolutive, c’est-à-dire qu’elle va lentement s’aggraver au fil du temps, si rien n’est fait. C’est l’articulation métatarso-phalangienne du gros orteil qui est touchée et qui dévie vers l’extérieur. Cette articulation relie le premier métatarsien (côté pied) à la première phalange (côté orteil).

Le métatarsien dévie son orientation vers l'intérieur du corps et pousse donc la phalange à prendre l‘orientation inverse, vers l’extérieur du corps. Ainsi, au lieu de suivre une droite relativement rectiligne, l’ensemble crée une courbure à l’endroit exact de l’articulation métatarso-phalangienne, dont résulte une déformation marquée que l’on appelle “l’oignon au pied”. 

Cet oignon constitue donc une sorte de grosseur indurée sur l’articulation, déformant complètement l’ensemble de l’avant-pied.

Les stades d’évolution de l’hallux Valgus 

La déformation évolue lentement et on peut en évaluer les différents stades en mesurant l’angle anormal formé par l’articulation métatarso-phalangienne.

Hallux valgus léger 

Dans l’hallux valgus léger, l’angle de déformation de l’articulation est inférieur à 20 degrés. 

Hallux valgus modéré 

Dans les cas modérés, l’angle formé se situe entre 20 et 40 degrés

Hallux valgus sévère 

Enfin dans les cas sévères, l’angle dépasse les 40 degrés. Il en résulte que bien souvent, le gros orteil passe au-dessus ou en dessous du deuxième orteil. 

Qui sont les personnes touchées par l’hallux valgus ? 

Dans la majorité des cas, les personnes ayant un oignon au pied sont des femmes : 90 à 95 %. Mais l’hallux valgus des hommes n’est pas rare. C’est une déformation qui se déclare souvent avec l’âge, à partir de 40 ou 50 ans, c’est pourquoi elle touche 30 % des personnes âgées. 

Mais il est à noter que l’hallux valgus peut aussi apparaître bien plus tôt, voire même pendant l’enfance ou résulter d’une déformation congénitale.

Quels sont les facteurs favorisant l’apparition de l’hallux valgus ?

L’apparition de l’hallux valgus est multifactorielle. Une grande part d’hérédité pèse dans la balance. En effet, les gros orteils déformés s’observent souvent de mère en fille… 

La forme de pied dit “pied égyptien”, est plus sujette à développer un oignon au pied. Il s’agit du cas où l’avant pied est assez large, et surtout où le gros orteil est plus long que les autres. 

Les chaussures à talons et à bouts pointus peuvent favoriser l’apparition de l’hallux valgus, sur un terrain déjà propice. 

De la même façon, la pratique de la danse classique sur pointes peut également avoir un impact négatif sur un terrain favorisant l'apparition d’un oignon au pied. 

La ménopause est également en cause indirectement, puisqu'elle induit un relâchement global des tissus fibreux (tendons, ligaments, tissus conjonctifs).

Enfin l’appui du pied dans la démarche peut également être en cause. La façon dont le pied se pose et se déroule à chaque pas peut grandement influer négativement sur un terrain favorable. 

Pourquoi l’hallux valgus est-il gênant ? 

Étonnamment, l’hallux valgus peut parfois être complètement insensible. Mais généralement, il devient de plus en plus gênant au fur et à mesure de son évolution. Le frottement de l’oignon dans la chaussure peut également être en cause. 

Enfin l’oignon saillant crée des appuis différents dans la chaussure et contre les autres orteils qui peuvent causer des cors et des durillons douloureux. 

Comment évolue un hallux valgus ?

Si rien n’est fait, l’hallux valgus évolue défavorablement. Le gros orteil se courbe de plus en plus vers l’intérieur, engendrant des difficultés pour se chausser et des douleurs à la marche. L’orteil ne revient jamais seul à sa position initiale. 

Comment prévenir un hallux Valgus 

Les méthodes de prévention restent limitées mais elles peuvent freiner la rapidité d’évolution si vous savez que vous avez un terrain à risque concernant l’hallux valgus. 

Les chaussures

Limiter les chaussures à talons à bout pointus

Pendant longtemps on a uniquement accusé les chaussures à talons et à bouts pointus de déclencher l’hallux valgus. Même si on sait aujourd’hui qu’elles n’ont pas le rôle prépondérant qui leur avait été attribué, il est quand même nécessaire d’être vigilant sur la façon de se chausser.

Les chaussures à talons et à bout pointus accentuent le phénomène de l’hallux valgus débutant ou déjà existant. Elles poussent le gros orteil dans une courbe anormale. 

Porter de bonnes chaussures 

Quelles sont donc les meilleures chaussures pour prévenir de l’apparition ou de l’évolution de l’hallux valgus ? 

Les chaussures à l’avant pied large, en matière souple mais où le pied est bien maintenu sont les plus efficaces. Un talon de 3 à 5 cm sera le plus adapté. 

Certaines marques de chaussures ont développé une gamme de produits spécialement dédiés : alliant à la fois confort et esthétisme, car soyons honnêtes, les chaussures les plus adaptées et confortables sont souvent aussi les moins jolies. 

Ainsi la marque Caroline Macaron, propose des modèles à la fois féminins et confortables. 

Les orthèses correctrices

Il existe des dispositifs en silicone ou en tissus élastiques qui permettent de limiter la courbure de l’orteil. Il serait illusoire de penser que ce type de solution peut inverser la tendance ou même la stopper. Mais on peut objectivement considérer qu’elles permettent de limiter les dégâts, et de freiner l’évolution.

Ces orthèses correctrices peuvent se porter la nuit ou la journée selon les modèles. Si elles sont portées de façon régulière : leur effet se fera sentir. Elles permettent également d'améliorer le confort. Ces orthèses permettent le redressement forcé du gros orteil. 

Il existe également des écarteurs d’orteils qui se glissent entre le gros orteil et le deuxième afin d’éviter qu’ils ne frottent l’un contre l’autre et créent des cors ou des durillons. 

Les semelles orthopédiques

Les semelles orthopédiques permettent de corriger les appuis et donc la démarche qui favorise l’avancée de la maladie. Des semelles adaptées et dont le modèle est individualisé imposent bien entendu une consultation chez un podologue.

Les exercices contre l’hallux valgus 

Pour limiter l’évolution de la déformation, des exercices spécialement dédiés se révèlent également utiles. Le travail sur la mobilité fine du gros orteil est tout indiqué.

Premier exercice  

Asseyez-vous contre un mur et repliez vos jambes, pieds contre le sol. Tirer votre gros orteil vers le haut en gardant l’axe anatomique du gros orteil, puis ramenez l’orteil vers le bas. Renouvelez le geste une vingtaine de fois. 

Deuxième exercice 

Muscler les abducteurs de l’hallux. 

Pour cela, debout, pieds nus, à plat, tentez de soulever uniquement l’arche de la voûte plantaire en ramenant le premier métatarse vers le talon. 

Troisième exercice 

Muscler l’avant-pied. 

Pied à plat au sol, soulevez tous les orteils, puis tentez de redescendre le 1er et le 5ème, tout en gardant les 3 centraux surélevés. 

Un autre exercice pour muscler l’avant-pied consiste à soulever uniquement le gros orteil tout en gardant les autres au sol. 

Enfin pour le dernier exercice, essayez, à l’inverse, de garder le gros orteil au sol et de soulever uniquement les quatre autres. 

Comment soulager l’Hallux Valgus 

Masser la zone 

Masser l’oignon active la microcirculation afin d'améliorer le confort. On peut utiliser des huiles végétales neutres comme l’amande douce, l’huile de pépin de raisin, ou encore l’huile de germe de blé.

Massez l’ensemble de l’avant pied de façon énergique et régulière en insistant sur l’oignon en lui-même. 

 

 

 

 

VOUS AUREZ BESOIN DE

huile biologique pour hallux valgus

Huile d’Amande Douce Bio

Flacon pompe

Nourrissante et très hydratante

100% d'ingrédients issus de l'agriculture biologique

Production française

Utilisation d’huiles essentielles 

Attention, l’utilisation d’huiles essentielles doit toujours faire l’objet de vérifications concernant les contre-indications et le risque d’allergies.

Les huiles essentielles s’utilisent seules ou en synergie. Diluez votre ou vos huiles essentielles à hauteur de 20% maximum d’huile essentielle pour 80% d’huile végétale neutre. 

Lorsque les poussées évolutives de l’hallux valgus se font sentir, les huiles essentielles de lavande fine, de gaulthérie couchée ou encore de menthe poivrée pourront se révéler utiles pour le massage du pied. 

C’est la régularité dans l’utilisation qui fait l’efficacité de la technique.

 

Manon Vitte 

Rédactrice spécialisée en Naturopathie