Anis vert

Pimpinella anisum L. également nommé Anis boucage, Anis officinal, Anis d'Europe, Petit Anis, Pimpinelle anis, Boucage à fruits suaves, ... de la famille des Apiacées (Apiaceae)

 

En Anglais : Anise, Aniseed, ...

Partie(s) utilisée(s) : Les fruits, à saveur sucrée et anisée, appelés également "semences".

Constituant(s) connu(s) :

  • HE (2 à 5%), constituée à 80/95% de trans-anéthole (E-anéthole), 2 à 3% d'estragole (méthylchavicol)
  • Hétéroside : glucoside (cet hétéroside ne possède comme ose que du glucose)) de l'acide benzoïque
  • Lipides : 25 à 30% d'huile
  • Polysaccharides
  • Acides-phénols
  • Coumarines : furanocoumarines (bergaptène) et coumarines (ombelliférone)
  • Flavonoïdes : apigénol, lutéolol et quercétol sous forme glycosylée.

Origine du nom : En grec "anis" se disait "anêthon" ou "anêsson", conduisant au latin "anesum", puis "anisum".

Tous les produits à base d'anis vert

par page
    • Cures saisonnières
    Floradix - Kindervital

    Floradix - Kindervital

    250 ml
    Prix public : 15,50 €
    Prix membre : 12,40 €

Description botanique de la plante

L'Anis est une plante herbacée annuelle de 30 à 70 cm de haut, possédant une tige cylindrique striée.

  • Ses feuilles sont alternes, les basales entières, dentées, à limbe arrondi devenant progressivement pennatiséquées, puis en segments étroits au sommet.
  • Ses fleurs sont petites, blanches, en ombelles composées de 7 à 15 rayons, sans involucres, ni involucelles.
  • Les fruits sont des diakènes gris-vert brun, de 2 à 3 mm de long, avec des côtes peu marquées, légèrement piriformes.

Son habitat et ses origines

L'Anis est originaire de la Méditerranée orientale et d'Asie occidentale. En France, il existe uniquement cultivé. L'Anis est également cultivé pour les besoins de l'herboristerie essentiellement en Turquie, en Espagne, en Égypte ou encore au Maroc.

Historique et vertus traditionnelles

L'Anis vert semble avoir été connu depuis des temps très ancien. Il est notamment mentionné par Théophraste, Dioscoride ou encore Pline.
Il est utilisé depuis très longtemps en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC).
Sa culture fut ordonnée par Charlemagne dans les domaines impériaux en 812.

Précautions d'emploi

  • Aucune toxicité pour les fruits aux doses usuelles.
  • En France, la délivance de l'HE n'est autorisée que sur prescription médicale.