Fumeterre

Fumaria officinalis également nommé Fleur de terre, Fiel de la terre, Herbe à la jaunisse, Herbe à la veuve, ... de la famille des Fumariacées (Fumariaceae)

 

En Anglais : Fumitory, ...

Partie(s) utilisée(s) : La partie aérienne fleurie, à la saveur amère.

Constituant(s) connu(s) :

  • Alcaloïdes (1%)(on en connaît une trentaine dans cette espèce) : protopine (ou fumarine), fumaricine, fumariline, fumaritrine, fumaritridine, corydaline, cryptopine, ...
  • Flavonoïdes : rutine, quercétol, ...
  • Acides organiques : nombreux, dont l'acide fumarique, acide malique, ...
  • Acides-Phénols : acide caféique, acide chlorogénique, acide cinnamique, ...
  • Mucilages

Origine du nom : Il viendrait du latin "fumus", par allusion à l'aspect délicat de ces plantes, ou leur amertume qui rappelle celle de la fumée.

Tous les produits à base de fumeterre

par page
    • Détox générale & Chélation
    Complexe Détox Bio

    Complexe Détox

    40 ampoules
    Prix public : 26,90 €
    Prix membre : 20,90 €
    • Estomac
    Phyto 2 Bio

    Phyto 2

    60 ml
    Prix public : 15,90 €
    Prix membre : 12,70 €

Description botanique de la plante

Le Fumeterre est une plante herbacée annuelle, atteignant 30 cm de hauteur.

  • Sa tige est plus ou moins couchée.
  • Ses feuilles sont alternes, bleu vert, légèrement pruineuses et finement pennatiséquées.
  • Ses fleurs sont rose-violacé, en grappe.
  • Ses fruits sont des silicules, à une seule graine.

Son habitat et ses origines

Le Fumeterre est très commun en Europe et en Asie. On le retrouve aux bords des chemins et les terres incultes. Il pousse jusqu'à 1500 m d'altitude.

Historique et vertus traditionnelles

Le Fumettre a une réputation ancienne. Dioscoride et Galien le préconisaient déjà pendant l'Antiquité.
Au Moyen-Âge, seuls les médecins arabes en parlaient.
Il fut utilisé plus couramment au XVI ème siècle pour ses propriétés.

Précautions d'emploi

  • La plante semble dépourvue de toxicité aux doses normalement utilisées.
  • Cependant, compte tenu de sa richesse en alcaloïdes, on ne l'utilisera pas seule, ni pendant une longue durée, car des effets opposés à ceux souhaités peuvent intervenir à forte dose.