Jujubier

Ziziphus zizyphus (L.) H. Karst. également nommé Dattier chinois, Chichourlier, Pomme malcadi, Pomme surette, Petit pomme gingeolier, Dindoulier, Azoggar, ... de la famille des Rhamnacées (Rhamnaceae)

 

En Anglais : Jujube, Chinese date, ...

Partie(s) utilisée(s) : Le fruit, sans la graine. Saveur âcre et amère.

Constituant(s) connu(s) :

Fruit (jujube) :

  • Triterpènes : acides
  • Saponosides
  • Mucilages
  • Glucides
  • Oses : Acide ascorbique (vitamine C)

La pulpe de jujube fraîche contient naturellement de la vitamine A et de la vitamine C, en quantités très variables.

Origine du nom : Dérivé du grec "Zizyphon" et de l'Arabe "Zizouf".

Tous les produits à base de jujubier

par page
    • Thyroïde
    Hyperthyroclam

    Hyperthyroclam

    100 gélules
    Prix public : 49,00 €
    Prix membre : 38,90 €
    • Thyroïde
    Noduclam

    Noduclam

    100 gélules
    Prix public : 49,00 €
    Prix membre : 38,90 €
    • Audition
    Acoumen

    Acoumen

    100 gélules
    Prix public : 39,00 €
    Prix membre : 30,90 €
    • Stress - Anxiété
    An Shen Bu Xin Pian

    An Shen Bu Xin Pian

    100 gélules
    Prix public : 21,00 €
    Prix membre : 16,70 €

Description botanique de la plante

Le Jujubier est un arbuste souvent épineux de 5 à 10 m de haut, à croissance lente.

  • Ses feuilles sont alternes, caduques, oblongues, finement dentées à 3 nervures longitudinales et à stipules épineuses.
  • Ses fleurs sont petites, jaunâtres et apparaissent à l'aisselle des feuilles. Elles permettent la fabrication d'un miel réputé au Yémen.
  • Les fruits sont des drupes ovoïdes, d'abord jaunes puis rouges à maturité. Ils contiennent un noyau dur et elliptique. La pulpe sucrée est gélatineuse, à saveur fade ou acidulée.

Son habitat et ses origines

Le Jujubier est originaire de Chine (Turkestan chinois) et répandu dans les régions méditerranéennes. Il est encore cultivé, surtout en Extrême-Orient, où il existe de nombreuses variétés. Il aime les sols sablonneux et les climats chauds.

Historique et vertus traditionnelles

Dans la tradition musulmane, ses feuilles sont utilisées pour traiter la sorcellerie. L'arbre existe au Paradis "Ils seront parmi des jujibiers sans épines" Sourate 56, verset 28.
On parle également du Jujubier lors du récit du voyage nocturne de l'ascension de Mahomet, accompagné de l'ange Gabriel, jusqu'au Jujubier de la limite supérieure.
Plusieurs "hadits" rapportent que Mahomet demandaient aux personnes chargées de laver un mort, de le laver avec de l'eau mêlée au Jujubier.
Le Jujubier a une place de choix dans la Pharmacopée jusqu'à la Renaissance.

Précautions d'emploi

Aucune connue