Kudzu

Pueraria lobata Willd., (= Pueraria thomsanii Benth.) également nommé Vigne Kudzu, Kakou, Gegen (Chine), Radix Puerariae, ... de la famille des Fabacées (Fabaceae)

 

En Anglais : Kudzu

Partie(s) utilisée(s) : La racine et les feuilles.

Constituant(s) connu(s) :

  • Flavonoïdes (Isoflavones) : puérarine, daïdzéine, daïdzine, formononétine, génistéine, tectoridine, ...
  • Coumarines
  • Stérols : Béta-sitostérol, ...
  • Saponosides triterpéniques : soyasaponine et kudzusaponine dans les racines, soyasaponine I, kakkasaponine I et III dans les feuilles et les fleurs.
  • Arylbenzofurane : puerariafurane
  • Nutriments : protéines, fibres, minéraux, oses, ...

Origine du nom : "Pueraria lobat", signifie en latin "toujours en état de jeunesse".

Tous les produits à base de kudzu

par page
    • Addictions
    Kudzu

    Kudzu

    200 gélules
    Prix public : 23,25 €
    Prix membre : 18,60 €

Description botanique de la plante

Le Kudzu est une plante herbacée vivace, à pied ligneux et pouvant mesurer plusieurs dizaines de mètre en longueur.

  • Ses racines sont tubéreuses, fibreuses, cylindriques et de couleur jaunâtre.
  • Ses feuilles pubescentes possèdent environ 5 lobes et sont de couleur vert foncé.
  • Ses fleurs sont de type papillonacées, regroupées en rameaux ou en cymes et sont de couleur bleues à pourpres.
  • Ses fruits sont des gousses aplaties, allongées et velues, de couleur brunâtre. Les gousses contiennent jusqu'à 10 graines noires, de la taille d'un haricot.

Son habitat et ses origines

Le Kudzu est originaire d'Asie, plus précisément des régions semi-tropicales. Il apprécie particulièrement les sols chauds et humides, même s'il est tolérant à des climats plus froids et plus secs. On le retrouve communément dans les champs en friches ou encore le long des routes.

Historique et vertus traditionnelles

Les rejets du Kudzu assurent la stabilisation des sols.
Le Kudzu est utilisée dans l'alimentation, sous formes de feuilles, de tubercules frais, de galettes, de bouillies ou encore de tofus. En Asie, il entre dans de nombreuses recettes culinaires.
La Pharmacopée chinoise ferait référence au Kudzu dans le Shih Ching, datant environ de 500 ans avant J-C. Il était alors nommé "Ko". Au Japon, la première référence au Kudzu date du VI ème siècle après J-C. et est décrité dans le Manyoshu.
Aujourd'hui, le Kudzu est toujours employé couramment en médecin traditionnelle ayurvédique (Ayurvéda).

Propriété(s)

Conditions d’utilisation

Condition ID2555 : Racine 6x240 mg/jour

Allégations autorisées

Catégorie Féminité :
ID2555 : A utiliser en cas de symptômes ménopausiques
A utiliser en cas de bouffées de chaleur suite à la ménopause
Atténue les désagréments liés à la ménopause

Précautions d'emploi

  • Hépatotoxique à fortes doses ou à doses prolongées.
  • Inhibiteur de ALDH2