Lierre grimpant

Hedera helix L. également nommé Lierre, Lierre commun, Lierret, Lierre des poètes, Drienne, Herbe de Bacchus, Herbe de Saint-Jean, Herbe à cors, Herbe à dents, rondote, rondette, rondelette, ... de la famille des Araliacées

 

En Anglais : Ivy, english Ivy, ...

Partie(s) utilisée(s) : Les feuilles.

Constituant(s) connu(s) :

  • Saponosides triterpéniques : hédérasaponine C (en majorité), ainsi que B, D, E, F, G, H et I), autres dérivés
  • Hétérosides de flavones : rutoside, kamepférol-3-rutinoside, ...
  • Dérivés polyacétyléniques
  • Stérols
  • Acides organiques
  • Huile essentielle : germacrène D, limonène, béta-caryophyllène, sabinène, ...

Origine du nom : "Hedera", provient du lati "hedera/haerere", qui signifie "être attaché". Ce terme a déjà abouti à "edre" en ancien français, pour devenir "iere". Étant du genre masculin, il était mentionné "le iere", pour devenir "lierre". Le terme "helix", signifie "s'enrouler" en latin, faisant allusion à la forme de liane qui s'enroule du lierre.

Tous les produits à base de lierre grimpant

par page
    • Minceur
    Gel Minceur Bio

    Gel Minceur

    150 ml
    Prix public : 12,10 €
    Prix membre : 9,60 €

Description botanique de la plante

Le Lierre grimpant est une plante grimpante, capable de se fixer aux arbres et aux murs à l'aide de racines adventives. Il peut atteindre 20 m de haut et vivre plus d'une centaine d'annés.

  • Les feuilles sont coriaces, lobées, persistantes, avec des nervures blanches en éventail. Les branches florifères possèdent des feuilles lancéolées ou rhomboïdales.
  • Ses fleurs regroupées en ombelles, elles-mêmes disposées en grappes, possèdent 5 pétales de couleur jaune-verdâtre.
  • Ses fruits sont des baies groupés également en ombelles et de couleur noir-bleuté. Chaque fruit renferme environ 4 graines. Ils ne sont pas comestibles.

Son habitat et ses origines

Originaire d'Europe, le lierre grimpant est une espèce spontannée de l'hémisphère nord et se retrouve naturellement dans toutes les zones tempérées eurasiatiques. Il peut exigeant quant à la nature du sol et peut s'adapter à tous les milieux.

Historique et vertus traditionnelles

Les Grecs aimaient boire des feuilles de lierre macérées dans du vin, qui selon eux les protégeaient des empoisonnements. Bacchus était d'ailleurs représenté avec une couronne de lierre qui avait pour fonction de protéger le buveur contre les effets de l'ébriété.

Propriété(s)

Conditions d’utilisation

Condition ID2266 : Feuille / Equivalent de 300-800 mg de feuille par jour

Condition ID2265 : Feuille / Equivalent de 300-800 mg de feuille par jour

Condition ID2588 : Feuille 300-945 mg/jour

Allégations autorisées

Catégorie Génito-urinaire :
ID2266 : Aide à maintenir le fonctionnement des voies urinaires
Aide à maintenir un débit urinaire normal

Catégorie Sphère digestive, Minceur :
ID2265 : Contribue à la santé du foie
Maintient une fonction du foie normale et favorise en outre la digestion et la purification de l'organisme

Catégorie Défenses Naturelles :
ID2588 : Procure une influence apaisante sur les voies respiratoires
Facilite la respiration
Procure une respiration aisée

Précautions d'emploi

  • Les feuilles du lierre peuvent engendre des dermites par contact, à cause de la présence de falcarinol.
  • Les fruits du Lierre ne sont pas comestibles.