Petite Pervenche

Vinca minor L. également nommée Pervenche officinale, Violette des serpents, Violette des sorciers, Petit sorcier, Buis bâtard, Violette des morts, Bergère,... de la famille des Apocynacées (Apocynaceae)

 

En Anglais : Common periwinkle, ...

Partie(s) utilisée(s) : Les feuilles, à récolter plutôt en été.

Constituant(s) connu(s) :

  • Alcaloïdes (0,3 à 1%), dont la vincamine (10%) et aussi une trentaine d'autres : vincine, éburnamonine, minovincine, québrachamine, vincadine, vinpodétine, ...
  • Mucilages
  • Flavonoïdes : robinoside, ...
  • Triterpènes : acide ursolique
  • Terpènes et phytostérols : stérols ß-sitostérol.
  • Acides aminés (une vingtaine)
  • Iridoïdes et sécoiridoïdes : acide loganique (iridoïdes)

Origine du nom : "Vinca" viendrait de la formule de guérison latine "'vinca pervinca", à partir de "vincer" qui signifie "vaincre". "Vinca pota" est la déesse latine de la victoire.

Tous les produits à base de petite pervenche

par page
    • Mémoire
    Vinca Minor

    Vinca Minor

    90 gélules
    Prix public : 26,00 €
    Prix membre : 20,80 €

Description botanique de la plante

La Petite Pervenche est une plante herbacée vivace, à tiges couchées, pouvant s'enraciner sur place et atteindre 2 à 3 m de longueur.

  • Les feuilles sont persistantes, opposées, à limbe luisant et nervation pennée.
  • Les fleurs sont solitaires et possèdent une corolle à 5 lobes bleus ou violacés, tronqués au sommet en disposition rotacée.
  • Les fruits sont formés de deux follicules allongés.

Son habitat et ses origines

La Petite Pervenche est commune dans toute l'Europe. Elle apprécie les bois frais et les rochers ombragés.

Historique et vertus traditionnelles

La Petite Pervenche est connue de Madame de Sévigné qui, en 1684 écrivant à sa fille, Madame Grignan en ces termes : "Enfin, ma bonne, quoi qu'il en soit, consolez-vous et guérissez-vous avec votre bonne pervenche, bien verte et bien amère, mais bien spécifique à vos maux et dont vous avez senti les grands effets : rafraîchissez-en cette poitrine enflammée".
Parce que les tiges souples qui rampent sur le sol conservent toute l'année leurs petites feuilles ovales, on l'a tout naturellement associée à l'idée d'éternité. Cela lui a valu en Italie, d'être tressée en couronnes qu'on posait sur la tombe des enfants ou des adolescents ; et en Flandre, de joncher le chemin qui suivaient les futurs mariés pour se rendre à l'église, ses fleurs d'un bleu pur, symbolisant l'innoncence de la fiancée et ses feuilles, la pérennité des sentiments amoureux.

Propriété(s)

Conditions d’utilisation

Condition ID3898 : Feuille / L'équivalent de 30-40 mg par jour de vincamina
OU Plante 6x200mg/jour

Allégations autorisées

Catégorie Cérébral :
ID3898 : Contribue à une fonction cérébrale normale

Précautions d'emploi

  • La vincamine est un alcaloïde peu toxique, mais peut néanmoins provoquer des troubles du rythme cardiaque.
  • Il est déconseillé de l'associer aux laxatifs stimulants et de la donner dans les cas de mastopathies et les cancers du sein (stimulant hypophysaire).