Viorne

Viburnum prunifolium L. également nommé Viburnum, Viorne douce, Viorne à feuille de prunier, ... de la famille des Caprifoliacées (Caprifoliaceae)

 

En Anglais : Blackhaw, Blackhaw viburnum, Sweet haw, Stag bush, Cramp bark, ...

Partie(s) utilisée(s) : L'écorce des rameaux.

Constituant(s) connu(s) :

  • Biflavonoïdes : amentoflavone
  • Triterpènes : α- et β-amyrines, acides oléanique et ursolique, et leurs acétates
  • Coumarines : scopolétol, esculétol, ...
  • Sitostérols
  • Alcaloïdes : scopoline
  • Arbutine
  • Acides phénols : acides chlorogénique, isochlorogénique, salicylique, ...
  • Tanins
  • Principes amers : viburnine
  • Iridoïdes : présence probable

Origine du nom : Le nom français de "Viorne" vient du latin "Viburnum" qui signifie "Lier", par allusion à la souplesse de ses rameaux. L'équivalent de cette espèce américaine est constituée en Europe par Viburnum opulus.

Tous les produits à base de viorne

par page
    • Poumons - Bronches
    Viorne Bourgeons Bio

    Viorne Bourgeons

    50 ml
    Prix public : 27,50 €
    Prix membre : 22,00 €

Description botanique de la plante

La Viorne est un arbuste imposant ou buissonnant, atteignant les 4 à 5 m de haut.

  • Son tronc est court et tortueux, avec des branches étalées et robustes. L'écorce est brun-rougeâtre, très rugueuse sur les vieilles tiges. Les rameaux sont rouges, puis verts teinté de brun foncé.
  • Ses feuilles sont longuement pétiolées, simples, fortement dentées, ovales et peuvent mesurer jusqu'à 9 cm de long.
  • Ses fleurs sont petites et blanchâtres.
  • Ses fruits sont des drupes de 1 cm de long, bleu-noir souvent cerclées de blanc, à noyau plat.

Son habitat et ses origines

La Viorne est un arbuste indigène d'Amérique du Nord, du Connecticut au Kansas et de l'Alabama au Texas.

Historique et vertus traditionnelles

Pendant des siècles, la Viorne a été utilisée pour ses propriétés. Les Amérindiens utilisaient notamment son écorce.
Le côté sombre de cette histoire est que les esclavagistes l'utilisaient pour prévenir les fausses couches, les esclaves étant un bien précieux.
Les drupes du Viburnum opulus sont très appréciées en tant qu'aliment.

Précautions d'emploi

Pas de contre-indications connues à ce jour.