Ylang-Ylang

Cananga odorata également nommé Ylang Ylang de la famille des Annonacées (Annonaceae)

 

En Anglais : Ylang Ylang.

Partie(s) utilisée(s) : Les fleurs, dont on extrait l'huile essentielle d'Ylang-Ylang.

Constituant(s) connu(s) :

  • Esters : acétate de linalyle, de géranyle, de benzyle et de farnésyle, salicylate de benzyle et benzoate de benzyle
  • Sesquiterpènes : germacrène-D, béta-caryophyllène, alpha-farnésène, delta-cadinène, alpha-humuiène, gamma-muurolène, ...
  • Alcools monoterpéniques : linalol, géraniol, trans-nérolidol, ...
  • Alcools sesquiterpéniques : farnésol, alpha-cadinol, ...
  • Phénols méthyl-éthers

Origine du nom : "Cananga" vient du nom indonésion de l'arbre "Kenanga". Ylang-ylang vient de "talagog", qui signifie "la fleur des fleurs" dans la langue des philippines.

Tous les produits à base de ylang-ylang

par page
    • Unitaires
    Huile Essentielle d’Ylang-Ylang Bio

    Huile Essentielle d’Ylang-Ylang

    10 ml
    Prix public : 9,90 €
    Prix membre : 7,90 €
    • Soins de la peau
    Vergeture - Huile (p)réparatrice bio

    Vergeture - Huile (p)réparatrice

    50 ml
    Prix public : 21,90 €
    Prix membre : 17,52 €
    • Gels douche et Savons
    Karawan - Savon ayurvédique - Basilic sacré

    Savon ayurvédique - Basilic sacré

    90 g
    Prix public : 7,00 €
    Prix membre : 5,60 €

Description botanique de la plante

L'Ylang-Ylang est un arbre à croissance très rapide, mesurant jusqu'à 30 m dans son milieu naturel. En culture, il ne dépasse pas 3 m de haut. Il possède une couronne étalée, au feuillage persistant.

  • Ses feuilles sont entières, alternes, coriaces, aux nervures très marquées et de couleur vert vif sur les faces supérieures.
  • Ses fleurs sont solitaires ou en grappes. Elles sont composées d'un calice à trois lobes et de six longs pétalesen lanières pendantes, qui dégagent une odeur épicée et pénétrante. D'abord de couleur blanche, les pétales virent au vert, puis au jaune, tandis que leur base devient rouge.
  • Ses fruits sont formés de plusieurs méricarpes. Mesurant jusqu'à 25 mm de long, ils sont verdâtres, ovoïdes et pendants, de couleur verdâtre, puis noirâtre à maturité. Les baies soudées sur l'axe floral forment une masse charnue. Les fruits renferment jusqu'à 12 graines, de couleur brun pâle.

Son habitat et ses origines

L'Ylang-ylang est un arbre originaire des zones tropicales humides. On le retrouve particulièrement en Inde, Indonésie, aux Philippines ou encore en Malaisie. Il apprécie particulièrement les forêts humides à forte pluviosité. Il pousse naturellement au bord des chemins, dans les systèmes agroforestiers ou encore dans les jachères.

Historique et vertus traditionnelles

C'est aux Philippines dans les années 1860, que la distillation des fleurs d'Ylang-ylang a été lancée. C'est Albert Schwenger, un marin séduit par l'odeur des fleurs de l'Ylang-ylang, qui débuta la distillation de quelques fleurs avec son alambic. C'est quelques temps après que l'Ylang-ylang sera cultivé à grande échelle pour le compte des parfumeurs français.
En Indonésie, on répand des fleurs d'Ylang-ylang sur la couche des jeunes mariés.
Aux Philippines, des colliers sont confectionnés et tressés avec des fleurs d'Ylang-ylang et de Sanpaguita. Ses colliers sont portés par les femmes ou déposés autour d'images saintes.
Les armoiries de Mayotte datant de 1982, comprennent 2 fleurs d'Ylang-ylang sur l'écu central.
Henri Vernes, un romancier belge, a nommé Miss Ylang-ylang l'une de ses héroïnes féminines.

Précautions d'emploi

  • L'huile essentielle d'Ylang-ylang est déconseillée chez la femme enceinte.
  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur. Risques d'allergies.
  • Attention aux intéractions avec les anticoagulants oraux.
  • L'HE d'Ylang-Ylang est peu toxique aux doses usuelles.