Cognassier

Cydonia vulgaris = Cydonia oblonga également nommé Coing, Wen Pou (nom chinois), ... de la famille des Rosacées (Rosaceae)

 

En Anglais : Quince, Quince tree

Partie(s) utilisée(s) : Le fruit, nommé le coing, pomme d'or ou poire de Cydonie. Les graines (pépins).

Constituant(s) connu(s) :

  • Mucilages (dans les pépins)
  • Vitamine C et pectine (fruits)

Tous les produits à base de cognassier

par page
    • Inflammations
    Rhumaclam

    Rhumaclam

    100 gélules
    Prix public : 49,00 €
    Prix membre : 39,00 €

Description botanique de la plante

Le Cognassier est un arbre de taille moyenne, aux rameaux tomenteux (velus), pouvant mesurer au maximum 8 m de haut.

  • Ses feuilles sont caduques, entières, ovales-oblongues, velues et blanchâtres sur la face inférieure.
  • Ses fleurs possèdent 5 pétales et sont de couleur blanc-rosé.
  • Ses fruits, nommés "Coings", sont charnus, volumineux, finement duveteux et de couleur jaune or à maturité. Ils sont très odorants et contiennent des pépins.

Son habitat et ses origines

Le Cognassier est originaire des régions tempérées, en partant de la mer Noire, jusqu'à la mer Caspienne. On le retrouve donc au Turkménistan, en Russie cucasienne, en Turquie, en Iran, en Arménie ou encore en Azerbaïdjan.

Historique et vertus traditionnelles

Le coing est un fruit consommé depuis des millénaires. Certaines découvertes peuvent même faire penser que la culture du coing précédait celle de la pomme.
On peut retrouver le coing dans de nombreuses préparations culinaires, comme les compotes, les confitures, en fruits confits, etc... On découvre d'ailleurs le coing dans le livre de cuisine romaine d'Apicius.
Le coing était une offrande rituel fait lors des mariages dans la Grèce antique. Il est mentionné de nombreuses fois dans la mythologie grecque.

Précautions d'emploi

Aucune connue aux dosages recommandés.