Laminaire

Laminaria sp. également nommée Varech palmé, Baudrier de Neptune, Laminaire digitée, Laminaire flexible, Goémon de coupe, Anguillier, Tali moan, Fouet des Sorcières, ...

 

En Anglais : Kelp, ...

Partie(s) utilisée(s) : Stipe et Thalle.

Constituant(s) connu(s) :

  • Iode : sous formes de sels inorganiques et lié à des protéines ou des lipides
  • Oses : Mannitol et sorbitol
  • Polysaccharides (végétaux supérieurs) : cellulose (homogène)
  • Polysaccharides des bactéries, algues et champignons : acide alginique, laminarine, fucanes, ...
  • Polyphénols : fucols & fucophlorétols (phlorotanins)
  • Caroténoïdes : fucoxanthine, ...
  • Oligo-éléments : brome, sodium, magnésium, ...
  • Vitamines : A, B, C, PP, D, E et K.

Origine du nom : Les noms français et latin ont la même origine latine. En effet, les termes "Laminaria" et "Laminaire" viennent du latin "Lamina", qui singifie "Lame". Cela fait référence aux lanières de cette algue. Les termes "digitata" et "digitée", de l'espèce type Laminaria digitata, viennent du latin "digitus", qui signifie "doigt", en référence à la forme du thalle comparé à une main portant des doigts.

Tous les produits à base de laminaire

par page
    • Toutes nos plantes
    Laminaria japonica

    Laminaria japonica

    120 gélules
    Prix public : 35,90 €
    Prix membre : 28,90 €
    • Thyroïde
    Hypothyr

    Hypothyr

    90 gélules
    Prix public : 50,00 €
    Prix membre : 40,00 €

Description botanique de la plante

La Laminaire est une algue brune pérenne, pouvant mesurer de 100 à 150 cm de long, mais peut atteindre parfois 4 m de longueur.

  • Elle est fixée au substrat par un crampon ramifié et terminé par de nombreux petits organes de fixation.
  • Le stipe est lisse, épais (jusqu'à 4 cm de diamètre), flexible et non gluant, fixe au substrat par un crampon ramifié.
  • Au-dessus du stipe, l'algue s'élargit en un thalle d'abord entier, puis divisé en lanières. La surface de ce thalle est lisse au toucher et sa consistance est un peu caoutchouteuse.

Son habitat et ses origines

La Laminaire est abondante sur les côtes de la Manche, où elle occupe le niveau infralittoral, entre le niveau de basse mer et une profondeur d'une vingtaine de mètres.

Historique et vertus traditionnelles

La Laminaire est une espèce comestible. Sa collecte s'effectue de mai à septembre/octobre en fonction des conditions climatiques. Elle peut être utilisée pour accélérer la cuisson de haricots, lentilles, etc...
Également très utilisée en balnéothérapie (bains d'algues) et en thalassothérapie, notamment pour les enveloppements corporels.
Les Japonais l'ont baptisée l'algue du bonheur.

Précautions d'emploi

  • En cas d'usage prolongé et non contrôlé, peut provoquer un hyper-fonctionnement thyroïdien : palpitations, agitation, insomnie.
  • On déconseillera cette algue aux sujets en hyperthyroïdie.
  • Attention aux personnes allergiques à l'iode
  • Contre-indications des bains d'algues : maladies infectieuses à leur phase aiguë, inflammations aiguës, affections évolutives, ...