Ortie blanche

Lamium album L.  également nommée Lamier blanc, Ortie morte, Fausse Ortie, Archangélique, ... de la famille des Lamiacées (Lamiaceae)

 

En Anglais : White nettle

Partie(s) utilisée(s) : Les fleurs et les parties aériennes fleuries.

Constituant(s) connu(s) :

  • Flavonoïdes : rutoside, quercétine, tiliroside, kaempférol, ...
  • Glucosides d'iridoïdes et de séco-iridoïdes (lamalbide, lamiridosines, acide loganique, verbénaline, géniposide, caryoptoside, albosides, loganine, ...), glucoside terpénique (hémialboside) et glucosides de phénylpropanoïdes (actéoside, lamalboside, ...).
  • Acides phénolliques : acide chlorogénique, acide rosmarinique, ...
  • Saponosides triterpéniques
  • Mucilages
  • Tanins
  • Bétaïne : stachydrine

Origine du nom : Le nom "Lamium" est issu du latin "lamia", lui-même provenant du même nom grec et qui désigne une créature monstrueuse, une ogresse de la mythologie grecque. Ce nom provient de "laimos", signifiant "gosier, gorge", en rapport avec la corolle bilabiée de la fleur, pouvant faire penser à la gueule ouverte du monstre. "album" signifie simplement "blanc" en latin et fait référence à la couleur des fleurs.

Tous les produits à base d'ortie blanche

par page
    • Brûlures urinaires
    Bien-être Urinaire

    Bien-être Urinaire

    30 gélules
    Prix public : 17,20 €
    Prix membre : 13,76 €
    • Soins
    Digestion Originel Kid Bio

    Digestion Originel Kid

    150 ml
    Prix public : 17,00 €
    Prix membre : 13,60 €

Description botanique de la plante

L'Ortie blanche est une plante herbacée non piquante (contrairement à la vraie Ortie), vivace, mellifère et possédant un rhizome.

  • Les tiges sont quadrangulaires et creuses, inclinées à ras du sol, puis dressées. Elles mesurent en moyenne 40 cm, mais peuvent atteinte 1 m de haut dans des conditions optimales.
  • Les feuilles sont vertes, opposées décussées, en forme d'as de pique (triangulaire), aux bords dentés et à la pointe éffilée, avec un aspect duveteux et mesurant jusqu'à 8 cm de long. Elles ressemblent à celles de l'ortie (du genre urtica).
  • Ses fleurs sont petites et de couleur blanche, légèrement jaunâtre et mouchetées de vert, possédant une corolle bilabiée.

Son habitat et ses origines

L'Ortie blanche est originaire d'Asie occidentale et de l'ensemble de l'Europe. Elle est très commune en France et pousse un peu partout, appréciant des habitats variés, comme les bois ou les prairies, préférant tout de même les sols humides. Elles poussent parfois au milieu des orties.

Historique et vertus traditionnelles

Jadis, l'Ortie blanche était appelée "archangélique", car on disait de cette plante qu'elle rendait les coeurs joyeux.
Les jeunes feuilles et les têtes fleuries de la plante sont comestibles et sont consommées comme légumes, souvent en salade.

Précautions d'emploi

Aucune connue aux dosages recommandés.