Ail des ours

Allium ursinum L. également nommé Ail des bois, Ail sauvage, Ail pétiolé, Ail à larges feuilles, ... de la famille des Alliacées (Alliaceae)

 

En Anglais : bear's garlic, wild garlic, wood garlic, beer leek, ...

Partie(s) utilisée(s) : Les feuilles et le bulbe.

Constituant(s) connu(s) :

  • Composés soufrés : Alliine, allicine, ...
  • Hétérosides
  • Dérivés phénoliques
  • Flavonoïdes
  • Tanins
  • Vitamine C
  • Huile essentielle

Origine du nom : Allium provient du terme latin "Allium", qui signifie "Ail" et de "ursus", qui signifie "ours". Les allemands l'appellent "Barlauch" (ail des ours) et les néerlandais l'appellent "Daslook" (ail des blaireaux), en raison d'une légende qui raconte que ces animaux recherchaient les feuilles de cet ail pour se purger après l'hibernation.

Tous les produits à base d'ail des ours

par page
    • Détox générale & Chélation
    Détox-Nut

    Détox-Nut

    60 gélules
    Prix public : 19,20 €
    Prix membre : 15,36 €
    • Circulation
    Gem-Circu Bio

    Gem-Circu

    50 ml
    Prix public : 27,95 €
    Prix membre : 22,00 €
    • Tension artérielle
    Ail des Ours en poudre Bio

    Ail des Ours en poudre

    50 g
    Prix public : 5,50 €
    Prix membre : 4,40 €

Description botanique de la plante

L'Ail des ours est une plante herbacée sociale, qui forme généralement de vastes colonies. Elle peut mesurer jusqu'à 50 cm de haut.

  • Son feuillage vert dégage une odeur forte caractéristique d'ail, quand il est légèrement froissé.
  • Ses fleurs sont des ombelles simples à 6 pétales, de couleur blanche.
  • Ses fruits sont des capsules à 3 loges.

Son habitat et ses origines

L'Ail des ours se retrouve partout en Europe et en Asie. Il apprécie particulièrement les sous-bois herbacés médioeuropéens et les climats humides.

Historique et vertus traditionnelles

L'Ail des ours renferme toutes les propriétés de l'ail blanc cultivé.
L'Ail des ours était considéré comme une plante magique, associée à la magie blanche bénéfique. On pensait d'ailleurs que les femmes enceintes protègeaient leur nouveau-né en portant de l'Ail des ours sur elles.
C'est une plante médicinale très ancienne, dont les propriétés étaient déjà connues des Germains et des Celtes.
Les feuilles et le bulbe de l'ail des ours sont comestibles et peuvent se consommer crus dans les salades par exemple.
Attention à la confusion entre le colchique, le muguet et l'ail des ours. Seul l'ail des ours possède une odeur alliacée et est comestible. Les deux autres plantes sont très toxiques.

Propriété(s)

Conditions d’utilisation

Condition ID2174 : Bulbe, feuille
1-3 g de bulbe ou de feuilles macérés dans de l'huile d'olive (1:1)

Condition ID3210 : 1 cuillère à café de macération de la plante par jour

Condition ID2700 : Conseil : en accompagnement d'un régime alimentaire faible en matières grasses Feuilles fraiches DJR max : 473,7-805,3 mg

Allégations autorisées

Catégorie Cardiovasculaire, Circulation :
ID2174 : Aide à maintenir le bon fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins
ID2700 : Préserve le bon fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins avec l'âge

Catégorie Cardiovasculaire :
ID3210 : Régule le métabolisme du cholestérol
Régule l'activité cardiaque

Précautions d'emploi

Peut causer des gastralgies