Les bienfaits du Sel d’Epsom

Riche en minéraux, le Sel d’Epsom, aussi appelé sel amer, sel anglais ou encore sel de Sedlitz, est à ce jour très populaire. C’est un produit polyvalent qui se présente sous la forme de petits cristaux blancs, il est aussi bien utilisé en cosmétique qu’en jardinage.

Pour le corps, le Sel d’Epsom est principalement utilisé en usage externe, ses cristaux se dissolvent parfaitement dans l’eau d’un bain chaud et il est également largement répandu dans les spas. 

Le Sel d’Epsom permet de s’accorder un instant relaxant et de se délasser après une journée bien remplie.  

Mais alors, qu’est-ce que le Sel d’Epsom exactement ? Quelle est la différence avec du sel de mer classique ? Quels sont les bienfaits du Sel d’Epsom ? Quelles sont ses contre-indications ?

Au travers de cet article, découvrons ensemble ce qu’est le Sel d’Epsom ainsi que les vertus qui lui sont associées. Pour tout savoir lisez la suite !

Qu’est-ce que le Sel d’Epsom ?

Le sulfate de magnésium naturel est plus communément nommé Sel d’Epsom. Il est composé majoritairement de deux éléments : du sulfate qui est la forme minérale du soufre ainsi que du magnésium biodisponible. Ces deux minéraux sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme humain dans son ensemble.

Les cristaux de Sel d’Epsom s’obtiennent grâce à un prélèvement dans une roche minérale naturelle qui se nomme la dolomie. Une fois que le sulfate de magnésium est extrait de cette roche, il est purifié et cristallisé afin d’être commercialisé sous forme de cristaux blancs ou de poudre blanche.

Le Sel d’Epsom aurait hérité son nom de la ville anglaise éponyme dans laquelle se trouvait au XVIIème siècle des sources thermales riches en divers minéraux et notamment en sulfate de magnésium. Ces sources étaient très appréciées par la population locale qui profitait de ses vertus. La découverte du Sel d’Epsom date précisément de 1618.

À ce jour, bien qu’il ait plusieurs utilisations possibles, le Sel d’Epsom est principalement incorporé et dilué dans l’eau du bain puisqu’il procure une détente et offre une relaxation intense lorsque l’on s’y plonge de longues minutes. 

Le sel de mer et le Sel d’Epsom : quelle est la différence ? 

Différents sels peuvent être ajoutés à l’eau d’un bain chaud ou incorporés comme ingrédient cosmétique à un gommage fait maison pour la peau (sel de la Mer Morte, sel de gemme…), mais tous ne sont pas similaires.

Bien que le sel de mer traditionnel (chlorure de sodium) et que le Sel d’Epsom (sulfate de magnésium) se présentent tous les deux sous la forme de cristaux riches en minéraux, le sel de mer et le Sel d’Epsom ne sont pas identiques. En effet, ils proviennent de sources différentes et possèdent une composition chimique distincte.

Comme précisé précédemment, le Sel d’Epsom est extrait d’une roche tandis que le sel de mer classique est issu d’eau de mer. Le produit final est obtenu grâce à l’évaporation de l’eau de mer qui dévoile des cristaux d’un blanc vif.

De plus, le sel de mer ordinaire est du chlorure de sodium (NaCl) qui se compose principalement des ions chlore et sodium tandis que le Sel d’Epsom est du sulfate de magnésium (MgSO4) qui contient majoritairement des ions sulfate et magnésium. Ce dernier possède tout de même des traces de sodium, de potassium et de calcium.

En outre, le sel de mer et le Sel d’Epsom ne sont pas équivalents et ne possèdent donc pas les mêmes propriétés. 

Quels sont les bienfaits du Sel d’Epsom ?

Le Sel d’Epsom est connu pour délivrer différents bienfaits notamment à l’organisme, voici une liste non-exhaustive :

Le Sel d’Epsom pour le bain : un apport en magnésium 

Le magnésium est une carence très répandue dans notre société moderne où la qualité nutritive des aliments a drastiquement diminué.

La peau absorbe efficacement par voie transcutanée ce minéral qui est apporté, ici, par la dilution du Sel d’Epsom dans l’eau d’un bain chaud. Les cristaux de Sel d’Epsom sont particulièrement solubles dans l’eau. 

En effet, le tissu cutané est une voie d’absorption intéressante pour soutenir les réserves en magnésium de l’organisme puisque l’absorption du magnésium par l’intestin grêle, qui est physiologiquement le lieu principal de l’absorption des nutriments, est difficile et incertaine.

Toutefois, cette pratique assure un apport magnésien supplémentaire mais ne remplace en aucun cas une alimentation qualitative. 

Au sein de l’organisme, le magnésium contribue, entre autres, à réduire la fatigue et contribue également à un métabolisme énergétique normal.

Si vous ne possédez pas de baignoire, il est tout à fait possible d’effectuer des bains de pieds à l’aide d’une bassine. Néanmoins, en bain de pieds, l’absorption de magnésium est tout de même réduite puisque la surface du tissu cutané exposée à l’eau riche en magnésium est plus petite que lorsque le corps est immergé complètement. Cela reste tout de même une alternative intéressante.

Le Sel d’Epsom pour la relaxation et la détente 

Pour le bain, le Sel d’Epsom procure une détente intense, il permet également d’accéder à une relaxation profonde et de relâcher les tensions accumulées.

Le Sel d’Epsom pour la peau

Il est possible d’incorporer du Sel d’Epsom dans la confection de son propre gommage fait maison. Il contribue à éliminer les peaux mortes tout en redonnant douceur à la peau.  

Le Sel d’Epsom pour les cheveux

Le Sel d’Epsom redonne volume, souplesse et vigueur aux cheveux secs et fatigués. Il contribue également à entretenir un cuir chevelu sain et équilibré.

Le Sel d’Epsom en cosmétique 

Le Sel d’Epsom est un émulsifiant naturel qui permet de mélanger et de stabiliser deux substances qui, à l’origine, ne sont pas miscibles, comme l’eau et l’huile. Il stabilise ainsi les cosmétiques faits maison. 

Le Sel d’Epsom pour le jardinage et les plantes

Le Sel d’Epsom est idéal pour apporter des nutriments aux sols et protéger les semences contre les différents insectes. Dilué à de l’eau et utilisé en vaporisation, il entretient également les feuilles des plantes. 

Comment utiliser le Sel d’Epsom ?

Pour profiter des bienfaits du Sel d’Epsom voici quelques préconisations :

Pour le bain

Il suffit de mélanger dans l’eau du bain 2 à 3 poignées de Sel d’Epsom et d’immerger son corps. Restez dans le bain chaud au minimum 30 minutes et rincez ensuite votre peau à l’eau claire.

Si vous ne possédez pas de baignoire ou que vous souhaitez effectuer un bain de pied : remplissez une bassine d’eau tiède et mettez-y une poignée de Sel d’Epsom. Plongez vos pieds dans la solution riche en magnésium, laissez-les reposer dans l’eau au minimum 45 minutes et rincez vos pieds à l’eau claire.

Une fréquence moyenne de deux fois par semaine est raisonnable afin de soutenir les réserves en magnésium de l’organisme et de relâcher les tensions. 

Parfois, des huiles essentielles qui favorisent la détente sont associées au Sel d’Epsom, avant sa dilution dans l’eau. Parmi ces huiles essentielles il est possible de citer : le petit grain bigarade (Citrus aurantium), la lavande vraie (Lavandula angustifolia) ou encore l’orange douce (Citrus sinensis).

Par précaution, n’ajoutez pas d’huiles essentielles au Sel d’Epsom pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les bébés. De plus, si vous êtes atteint d’une quelconque pathologie, il est essentiel de vous renseigner auprès d’un professionnel qualifié avant d’utiliser le sel d’Epsom. 

Pour confectionner un gommage 

Pour fabriquer un gommage fait maison pour le corps, il suffit de déposer dans un bol 1 c.-à-s. de Sel d’Epsom et d’y ajouter 1 c.-à-s. d’huile végétale, par exemple de l’huile de jojoba (Simmondsia chinensis), de l’huile d’argan (Argania spinosa) ou encore de l’huile de noyaux d’abricot (Prunus armeniaca). 

Ajoutez ensuite 3 pressions de gel d’aloe vera (Aloe barbadensis). Mélangez le tout à l’aide d’une cuillère en écrasant légèrement les cristaux de Sel d’Epsom afin que le gommage ne soit pas trop agressif pour la peau. Si vous le souhaitez, incorporez au mélange homogène 1 goutte d’huile essentielle et mélangez à nouveau, vigoureusement. 

Enfin, pour l’utiliser, il suffit de mouiller légèrement votre peau, de prélever une petite quantité de gommage et d’effectuer de légers mouvements circulaires sur l’ensemble du corps pendant quelques minutes. Rincez ensuite à l’eau claire et séchez l’entièreté du corps.

Ce gommage doit être utilisé immédiatement après son élaboration, il ne se conserve pas et il est à effectuer au maximum une fois par semaine. 

Bien que ce soit facultatif, il est préconisé de nourrir sa peau après un gommage qui peut potentiellement la fragiliser. Pour ce faire, il est possible d’appliquer une crème naturelle adaptée ou des huiles végétales de bonne qualité : vierges, première pression à froid et, si possible, issues de l’agriculture biologique. 

Attention, ce gommage naturel est déconseillé pour la peau délicate du visage mais il est possible de l’employer sur le cuir chevelu à la même fréquence. 

Pour les cheveux 

Pour l'entretien de la chevelure ainsi que pour un cuir chevelu en bonne santé, au moment du lavage, déposez dans votre paume de main une pression de votre shampooing, naturel de préférence, et ajoutez une demie cuillerée de Sel d’Epsom. Lavez-vous les cheveux et rincez-les abondamment à l’eau claire.

Attention, si vos lavages sont très fréquents, c’est-à-dire une fois par jour ou une fois tous les deux jours, n’utilisez pas de Sel d’Epsom à chaque lavage. Une fois par semaine est une fréquence raisonnable afin de ne pas agresser la fibre capillaire et le cuir chevelu.

Pour le jardinage 

Il est très facile de prendre soin de ses plantations et de ses plantes d’intérieur à l’aide du Sel d’Epsom. 

Ainsi, pour l’extérieur, mélangez du Sel d’Epsom directement à la terre, il vous faut 250 grammes pour 10 mètre carré.

Pour l’intérieur, mélangez dans un vaporisateur 1 c.-à-s. de Sel d’Epsom dans 2 litres d’eau, secouez et vaporisez le mélange homogène sur l’ensemble de la terre ainsi que sur les feuilles pour entretenir leur vigueur et leur bonne santé.

Où acheter du Sel d’Epsom ? Combien coûte le Sel d’Epsom ?

Le Sel d’Epsom s’est démocratisé ces dernières années, il se trouve donc en magasin biologique, en pharmacie mais aussi sur internet. Le Sel d’Epsom est un produit très abordable puisqu’il coûte aux alentours de 5 euros le kilo, c’est également un produit économique et biodégradable.

De plus, le Sel d’Epsom étant utilisé pour le jardinage, il se vend également dans les rayons des grandes surfaces dédiés au jardinage ou dans des magasins spécialisés.

Le Sel d’Epsom : y a-t-il des dangers ?

Lorsque l’on souhaite utiliser du Sel d’Epsom quelques précautions sont à prendre. 

Par voie interne, le Sel d’Epsom est contre-indiqué pour les enfants ainsi que pour les personnes âgées. Il est également à bannir pour les individus atteints d’une pathologie rénale.

De manière générale, pour toute utilisation spécifique, information complémentaire ainsi que pour une administration par voie orale, il est nécessaire de demander conseil à un professionnel.

Par voie externe, afin d’éviter des potentiels désagréments, il est essentiel de respecter les doses et les fréquences recommandées. Toutefois, si vous ressentez des désagréments tels que des démangeaisons, des picotements ou que vous témoignez de rougeurs cutanées, rincez votre peau abondamment à l’eau clair et n’utilisez pas de Sel d’Epsom en application cutanée. 

Le Sel d’Epsom : profitez de ses bienfaits !

Comme vous l’aurez sans doute compris, le Sel d’Epsom est un produit multi-usages écologique et économique qui est aussi bien utilisé en soin pour la peau, pour le relâchement des tensions accumulées que pour apporter de la vitalité aux plantes puisqu’il se distingue par sa richesse en minéraux, et plus précisément en sulfate et en magnésium. 

Pour le corps, si toutes les précautions sont prises, le Sel d’Epsom est un allié de taille pour soutenir l’organisme. 

 

Clara Del Rio Y Quintana

Rédactrice spécialisée en Naturopathie