Ménopause : nos conseils pour vous accompagner

La ménopause sera vécue par toutes les femmes, sans distinction. Ce phénomène physiologique normal est un état naturel qui signe la fin de l'ovulation et donc, du cycle reproductif. Il est souvent redouté ou mal vécu. En effet, la ménopause évoque pour beaucoup des symptômes désagréables, tels que les bouffées de chaleur, les insomnies, la prise de poids, les troubles de l’humeur ou encore l'ostéoporose. La ménopause est même considérée parfois comme une maladie, qu'il faut traiter. Or, cette dernière est surtout une étape dans la vie d'une femme qu'il faut accompagner. Pour préparer et soutenir au mieux les femmes en pré-ménopause ou ménopausées, la naturopathie propose de nombreuses solutions. 

Des premières règles à la ménopause, un vécu unique pour chaque femme

La ménopause est la fin du cycle menstruel. Ce dernier est complexe et comprend 4 phases qui feront intervenir différentes hormones, dans différentes proportions. Ces proportions sont importantes, pour que le cycle menstruel se déroule normalement. Quand la ménopause arrive chez la femme autour de la cinquantaine, les systèmes hormonaux hypophysaire et ovarien se dérèglent, provoquant les différents symptômes que l'on connaît. 

Au cours de sa vie, chaque femme vivra son cycle menstruel différemment. L'âge de ses premières règles, la durée de son cycle, l'apparition d'un syndrome prémenstruel ou d'autres troubles menstruels, seront des indicateurs uniques à chaque femme. Il n'existe donc pas qu'une seule et unique solution, à un problème complexe et varié. 

La ménopause et ses symptômes fréquents

Certaines femmes vivront leur ménopause en ne ressentant aucun symptôme ou quelques-uns très légers, quand d'autres vivront une véritable tempête symptomatique. Même si la ménopause est vécue différemment par toutes les femmes, elle peut entraîner des déséquilibres physiques, psychologiques et émotionnels. 

Sur le plan physique, les symptômes fréquents connus sont les bouffées de chaleur, parfois accompagnées d'une transpiration abondante. On retrouve aussi le syndrome des jambes lourdes, des maux de tête, une prise de poids ou encore de l'hypertension artérielle. Enfin, la ménopause peut s’accompagner d’une sécheresse cutanée et vaginale. 

Sur le plan psychologique, de la morosité, voire de la dépression, peut s'installer. Une fatigue générale peut s’installer, liée notamment à des troubles du sommeil. 

Sur le plan émotionnel, on retrouve la baisse de la libido et également des troubles de l'humeur, comme de l'anxiété, des angoisses ou encore des états agressifs et colériques. 

Chez certaines femmes, la ménopause peut être la porte ouverte à d’autres troubles ou pathologies, comme l’ostéoporose, des troubles cardiovasculaires ou thyroïdiens, ou encore l’apparition de fibromes. 

La ménopause chez la femme occidentale

Alors que dans de nombreuses cultures à travers le monde, comme la culture chinoise, indienne ou encore africaine, les femmes âgées sont respectées et sont considérées comme ayant atteint la sagesse et la maturité, les femmes occidentales subissent de fortes pressions sociales. Car oui, dans les pays occidentaux, la ménopause rime surtout avec vieillesse. Or pour exister, les femmes doivent être jeunes, belles, minces et désirables. Elles doivent mener une brillante carrière, tout en étant des mères et des amantes disponibles. À un certain âge, on vous conseille déjà de commencer les crèmes anti-rides, pour gommer les signes du vieillissement. Il est donc souvent plus difficile pour la femme occidentale d’accepter la ménopause et les changements qui vont avec.

Pourtant, pour de nombreuses femmes, la ménopause peut être le début d’une nouvelle vie. Plus de menstruations ou encore plus de risques de tomber enceinte. Certaines s’épanouissent davantage à la ménopause, avec une vie sexuelle tout aussi active qu’avant. C’est aussi une période où les femmes se remettent en question, où elles font le bilan de leur vie et où elles décident souvent qu’il est temps de vivre pour elles.  

D’autres, vont être focalisées sur le moindre signe de vieillissement, la ménopause venant définitivement clore le chapitre « jeunesse ». Ce sont donc des femmes qui psychologiquement, accepteront mal la situation, mais aussi les changements physiques. Le plus gros travail sera donc d’accepter et d’aimer son corps, tel qu’il est. 

Accompagner les femmes avec la naturopathie

Comme expliqué plus haut, chaque femme est différente et devra faire l’objet d’un conseil complet et personnalisé en naturopathie, pour espérer de bons résultats, parallèlement à un suivi médical. La naturopathie devra également s’adapter à l’avant ménopause, à la ménopause installée et à l’après ménopause. Elle pourra agir sur plusieurs points : 

  • Faire un bilan complet et une étude de terrain, pour mieux déterminer les besoins de chaque femme. 
  • Mettre en place une alimentation adaptée et personnalisée, afin de prévenir d’éventuels troubles liés à la ménopause, en tenant compte de différents facteurs, comme l’âge, le poids, les besoins nutritionnels et la santé. Des compléments alimentaires naturels peuvent être conseillés en cas de besoins majeurs.
  • Trouver des solutions naturelles pour une prise en charge des symptômes ressentis et liés à la ménopause, comme les bouffées de chaleur, les troubles de l’humeur ou encore les insomnies. La phytothérapie, l’aromathérapie, la gemmothérapie ou encore les Fleurs de Bach, seront autant de thérapies douces naturelles qui pourront être proposées. 
  • Proposer un programme sportif et de relaxation, afin d’évacuer le stress, se recentrer et surtout, garder la forme. 
  • Des protocoles personnalisés liés à la gestion de la ménopause, notamment une attention toute particulière portée sur la santé du foie, organe ayant un rôle-clé dans le métabolisme des œstrogènes. 

En attendant une prise en charge globale, les plantes seront vos meilleures alliées pour vous soutenir lors de la ménopause. 

N’hésitez pas à vous tourner vers un naturopathe.