Système cardio-vasculaire : tension artérielle et cholestérol

Cette semaine, intéressons nous au système cardio-vasculaire. Le coeur est un muscle qui fonctionne comme une grosse pompe. En effet, il est capable de propulser 5 litres de sang par minute, qu'il va distribuer à tous les organes du corps grâce à un réseau d'artères, de veines et de vaisseaux. Pour mener à bien ce rôle vital, il est composé de 4 cavités. Le coeur gauche (oreillette gauche + ventricule gauche) va assurer ce qu'on appelle la "grande circulation". C'est elle qui alimentera tous les organes périphériques. Le coeur droit (oreillette droite + ventricule droit) s'occupera de la "petite circulation" qui permettra de renouveler les gaz du sang au niveau des poumons. Le coeur possède quant à lui, sa propre vascularisation qui se compose de deux artères coronaires (gauche et droite). 

La tension artérielle, comment ça marche ? 

La fréquence cardiaque au repos est en moyenne de 60 à 80 battements par minute.  À chaque contraction du coeur, le sang est propulsé avec force hors des cavités cardiaques, pour circuler dans un réseau de conduits, ces derniers devant rester souples et être non obstrués, afin de remplir correctement leur fonction. Ce phénomène va exercer une pression sur les parois des artères, c'est la pression artérielle systolique. Suite à cette phase se produit une phase de relaxation. Le coeur se relâche et va se remplir. C'est la pression artérielle la plus basse, la pression diastolique. Selon l'OMS, l'hypertension correspond à une pression artérielle systolique supérieure à 14 (140 mm de mercure) et/ou une pression artérielle diastolique au-dessus de 9 (90 mm de mercure). 

Les principaux facteurs à risque de l'hypertension sont l'âge, l'hérédité, la sédentarité, l'obésité, le tabagisme, une alimentation déséquilibrée, le stress ou encore certaines pathologies. On montre aussi beaucoup du doigt notre cher cholestérol. 

Le cholestérol, vous auriez tort de le diaboliser

Le cholestérol est un lipide, dont l'origine est exogène, c'est-à-dire qu'une grande partie est produite par notre organisme, principalement par le foie. On sait aujourd'hui qu'il est indispensable à notre santé et qu'il a un rôle essentiel à jouer au sein de notre organisme. En effet, 90% de notre cholestérol va être consacré aux membranes cellulaires. Il constitue également certaines hormones, comme la testostérone (hormone sexuelle) ou encore la cortisone (hormone surrénalienne). C'est un précurseur de la vitamine D, qui après l'action des rayons UVB se transformera en vitamine D3. Le Cholestérol est un composant de notre cerveau et favorise la formation de synapses. Il est aussi indispensable à la formation de la bile, qui permet de digérer les graisses alimentaires. Sans Cholestérol, pas de bile, donc pas de digestion des lipides... Pourtant, le cholestérol est très souvent rendu responsable des troubles cardiaques. 

Pourquoi parle-t-on de "bon cholestérol" ou de "mauvais cholestérol"

Le cholestérol est transporté dans le sang par deux lipoprotéines, les LDL et les HDL. Les LDL transportent ce dernier du foie, vers les organes. Quand le Cholestérol est en excès, les LDL peuvent en déposer dans les artères, ce qui peut engendrer la formation d'une plaque d'athérome. On le nomme alors "Mauvais Cholestérol". Les HDL quant à eux, font le chemin inverse et ne déposent pas de Cholestérol, mais au contraire le ramasse et aide à éliminer l'excédent. C'est le "Bon Cholestérol". C'est donc l'excès de Cholestérol qui devient un facteur à risque, parmi d'autres, pour la santé cardiovasculaire. Mais quel excès ne l'est pas ? 

Santé cardio-vasculaire, agir en prévention

Pour prendre soin de sa santé cardio-vasculaire (et de sa santé en général d'ailleurs ! ), il est important d'adopter en prévention, mais aussi en curatif, une alimentation saine et équilibrée répondant à tous les besoins de l'organisme en vitamines, minéraux et acides gras essentiels, indispensables à la santé du coeur. Évitez de manger trop salé, de consommer de l'alcool et de fumer. Enfin, perdez du poids si nécessaire et pratiquez une activité physique adaptée quotidiennement. Au besoin, certains compléments alimentaires naturels peuvent vous aider à réguler votre tension artérielle et/ou venir compléter votre alimentation. Demandez conseil à votre médecin.