Booster son énergie et se remettre au sport

Le printemps est arrivé, le soleil commence à se réveiller, les oiseaux chantent, les journées sont plus longues et le parfum des fleurs commencent à enivrer vos narines. Tout cela vous donne envie de sortir de chez vous et de profiter de l'extérieur. Pourtant, comme certains d'entre nous, vous avez du mal à sortir de votre hibernation. Vous ressentez globalement de la fatigue, un moral dans les chaussettes et en plus très souvent, vous avez pris quelques kilos en trop. Vous souhaitez pourtant booster votre énergie, retrouver votre tonus et recommencer à faire du sport. Comment s'y prendre ?

Notre organisme sort de l'hiver fatigué, pourquoi ?

Vous le savez maintenant et nous l'avons abordé de nombreuses fois, mais l'hiver est une saison où certaines fonctions de l'organisme ralentissent, comme les fonctions de nettoyage, au profit d'autres fonctions adaptées à cette période, comme la thermorégulation. À cela va se rajouter une alimentation souvent plus riche et parfois plus déséquilibrée, avec moins de produits frais. Avec tout cela, l'organisme va avoir tendance à se surcharger en toxines. Il se réveillera avec l'énergie du printemps et commencera un processus de nettoyage. Cela est éprouvant pour lui et va dans un premier temps pomper une grande partie de votre énergie. Parallèlement, le manque de lumière n'a rien arrangé à votre moral et à vos réserves de vitamine D. Enfin, il faut savoir que la sédentarité induit de la fatigue supplémentaire, bien que vous ayez au contraire l'impression de vous reposer.

Retrouver son énergie et reprendre une activité physique

En tout premier lieu et selon sa vitalité, on soutiendra les organes émonctoires dans la reprise de leurs fonctions, notamment en effectuant une détox douce, adaptée à sa vitalité. Il s’agit plus d’accompagner doucement le nettoyage naturel de l’organisme, plutôt que de le pousser à accélérer ce nettoyage. Pour une détox personnalisée et adaptée, prenez un rendez-vous avec un naturopathe.

On reprendra bien sûr parallèlement une alimentation variée et équilibrée, en savourant les produits frais de saison. Hydratez-vous suffisamment et si besoin, tournez-vous vers les Super-aliments, qui seront des alliés de choix.

Adoptez un bon cycle de sommeil pour une bonne récupération et régénération de l’organisme. C’est notamment pendant la nuit que l’organisme se répare, mais aussi se nettoie. Le mieux étant de se coucher à 22h au plus tard, afin que ces processus soient efficaces de manière optimale.

Sortez ! Il n'y aura rien de mieux que de profiter de la lumière et de la chaleur du soleil pour vous recharger en énergie. Recommencez à bouger doucement afin de réveiller vos muscles et dès que vous le sentez, reprenez une activité physique plus intense adaptée. Nous sommes bien conscients qu’il n’est pas facile en cette période de confinement, de profiter de la nature et de faire du sport en plein air. Nous vous demandons bien sûr de respecter les règles du confinement. Protégez-vous. Protégez les autres.

Faciliter la récupération après l’effort

Tous les conseils décrits précédemment vont déjà contribuer à aider votre organisme à mieux récupérer après l’effort. Si vous n’êtes pas sportif ou si vous n’avez pas pratiqué d’activité physique depuis un certain temps, rien ne sert de pousser votre organisme à fournir des efforts intensifs d’un seul coup et de manière répétée. La récupération n’en sera que plus difficile, avec le risque surtout de vous blesser.

Une bonne alimentation va favoriser la récupération musculaire et donc, diminuer les douleurs musculaires. Au contraire, une mauvaise alimentation va entretenir l’accumulation de toxines dans les tissus et entraver la récupération. Les légumes et fruits bio de saison sont riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments.

D’ailleurs, les fruits contiennent des bons glucides qui aideront à remonter l’énergie et à accélérer la récupération après l’effort. De plus, ils sont très digestes et ne demanderont donc pas trop de ressources à l’organisme. Faites-vous plaisir avec des smoothies fruités vitaminés. Les bons acides gras vont également servir de carburant et aider à la récupération s’ils sont consommés avant l’effort. Préférez les huiles végétales bio de première pression à froid (à consommer crues), les oléagineux et les poissons gras. Les protéines sont également importantes et participent à la croissance, à la préservation et la régénération des tissus, notamment musculaires. Pour un sportif suivant des entraînements réguliers, on recommande généralement 1 à 2 gr de protéine par kilo (poids d’un adulte). On retrouve principalement les protéines dans les œufs, le poisson, la viande, les céréales complètes et certains végétaux apportent même une bonne quantité de protéines. De plus, elles sont pauvres en graisses et apportent également des fibres. 

Pour le sommeil, surtout si vous êtes un grand sportif, il est conseillé de dormir environ 8h pour une bonne récupération.

Vous pouvez également masser vos muscles avec des huiles végétales de massage. Certains soins cosmétiques peuvent répondre à des besoins plus spécifiques.

Des compléments alimentaires peuvent vous aider si vous avez besoin de compléter votre alimentation. Les superaliments seront des alliés de choix pour tous les sportifs en herbe. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un naturopathe pour un accompagnement personnalisé.