Minceur : perdre quelques kilos avant l'été

L’été est la période où nous sommes encore plus attentifs à notre apparence extérieure. Et pour cause, c’est la saison où nous allons un peu plus nous dénuder et dévoiler certaines parties de notre corps, jusque-là bien cachées derrière nos vêtements. Beaucoup de femmes et même des hommes, vont vouloir perdre ces quelques kilos superflus accumulés pendant l’hiver. Pour les femmes, qu’elles soient minces ou rondes, la cellulite sera également un complexe et l’éliminer, un objectif avant l’été. Voici quelques conseils en naturopathie pour préparer son corps à l’arrivée à de la saison estivale.

Avant toute chose, il est important de bien cibler les causes de sa prise de poids

De nombreux facteurs associés ou isolés peuvent conduire à une prise de poids. En plus d'être influencés par l'âge ou encore le sexe, les facteurs les plus courants sont une alimentation déséquilibrée et trop riche, la sédentarité, le stress ou un choc psychologique, des perturbations hormonales, l'ennui, certaines pathologies et/ou traitements, des carences nutritionnelles ou encore des troubles du comportement alimentaire.

La première démarche va être de faire le point sur son mode de vie et sur sa santé, pour mieux comprendre sa prise de poids. Cela permettra par la suite de mieux cibler les causes et les besoins, afin d'être plus efficace dans la perte de poids. Consultez votre médecin si vous avez beaucoup de kilos à perdre et faites un bilan de santé. S’il s’agit juste pour vous de quelques kilos accumulés cet hiver à cause d’une alimentation plus riche et un manque d’activité physique, reprendre simplement de bonnes habitudes suffira.

Les régimes, ça ne marche pas !

Non, les régimes restrictifs, sévères et frustrants ne fonctionnent pas ! Pire, ils peuvent conduire à des carences alimentaires multiples et déminéraliser l'organisme. Cela aura pour conséquence de provoquer l'effet yoyo. Et pour cause, un organisme qui est carencé, qui manque de vitamines et minéraux, va surtout créer des envies d'aliments gras et sucrés. Un message trompeur de notre corps, qui cherche désespérément à combler les manques et limiter les dégâts. On finit donc par craquer et à reprendre nos mauvaises habitudes. En plus de mettre le moral à zéro, la perte de poids sera de plus en plus difficile par la suite et beaucoup retombent dans le cercle vicieux des régimes et des produits diététiques.

Quelques conseils pour perdre du poids en douceur

  • Reprenez ou adoptez une alimentation saine et équilibrée. Favorisez majoritairement les légumes et les fruits frais idéalement de saison et bio, avec des légumes à volonté et des fruits variés (2 à 3 par jour). Ajoutez à cela un peu de viande, de poisson, de fruits de mer ou encore des œufs, consommez des oléagineux quotidiennement en quantité raisonnable, un peu de céréales complètes et de légumineuses. Évitez tous les produits sucrés comme les sodas ou autres boissons sucrées, ainsi que l'alcool, les pâtisseries, gâteaux, bonbons, confiseries, viennoiseries, etc... Attention aux sucres cachés dans les plats industriels. Évitez le grignotage permanent, surtout à base de produits sucrés. Limitez-vous à 3 repas par jour. Adaptez bien sûr vos besoins alimentaires en fonction de vos activités. Certains compléments alimentaires, comme les superaliments, peuvent vous aider à assurer les apports journaliers nécessaires en nutriments, parallèlement à une bonne alimentation. À bannir également tous les produits de régime ou à base d'édulcorants (produits "lights"). D'après certaines études américaines, ces derniers peuvent être souvent associés à une augmentation de la sécrétion anormale d'insuline par le pancréas. Or, à la longue, cette surproduction d'insuline peut créer une résistance à cette hormone par l'organisme. Le risque de diabète n'est donc pas négligeable. Envoyant également de faux signaux au cerveau, ces calories « vides » engendrent souvent une reprise de poids par la suite.
  • Buvez quotidiennement une eau de qualité et soutenez les fonctions éliminatoires. Vous pouvez éventuellement aromatiser votre eau de boisson avec certaines plantes aromatiques ou certains agrumes, comme le citron. Les graisses renferment beaucoup de toxines. Une perte de poids relargue donc systématiquement un excès de toxines en circulation. Buvez suffisamment pour aider votre organisme à éliminer. Selon votre vitalité (énergie, santé, etc … ) vous pouvez vous tourner vers les plantes qui soutiennent les fonctions éliminatoires (notamment le foie et les reins), en tisane, en cure ou encore dans vos plats. 
  • Faites de l'exercice tous les jours. De la marche ou autres activités de votre choix. Si vous travaillez longtemps assis, n'hésitez pas à vous lever toutes les heures environ, vous dégourdir les jambes, relancer la circulation, faire quelques pas, favoriser les escaliers, etc... même pendant le confinement, faites quelques exercices d’étirements et de fitness selon votre niveau. Transpirer aidera également le corps à éliminer les toxines de l’organisme.
  • Faire le point sur votre état psychologique. Est-ce que vous mangez par ennui ? Pour gérer votre stress ou vos angoisses ? Mangez-vous pour compenser un mal-être ? Par frustration ? Solitude ? Il est important de bien cibler les causes émotionnelles éventuelles d’une prise de poids, surtout si cette dernière est importante. Il faudra par la suite se tourner vers les bons outils qui vous aideront à atteindre un bon état d’esprit. Apprenez à vous aimer, revalorisez-vous et construisez une image positive de vous-même. Vous pouvez également pratiquer des techniques de relaxation et de méditation. Faites-vous aider de vos proches, soyez bien entourés.

En conclusion …

Les conseils ci-dessus sont des conseils généraux de bon sens. Cependant, pour une perte de poids réussie, en toute sécurité pour votre santé et afin d’obtenir des conseils personnalisés en fonction de vos besoins, consultez un professionnel de la nutrition, parallèlement à un suivi médical. Le but n’est pas de perdre du poids rapidement, mais progressivement au fil des mois, années… tout en évitant une reprise de poids plus conséquente par la suite. Pour cela, mangez à votre faim, ne vous frustrez pas et ne vous privez pas. Tournez-vous simplement vers les aliments bons pour vous. Soyez patients et volontaires. Vous serez récompensés.