Mon programme minceur au naturel 

Comme chaque année à l’arrivée de la belle saison, on voit pulluler sur le web et dans les magazines, des offres de programme minceur en tous genres, gratuits ou payants. 

Généralement, l’hiver nous fait prendre quelques kilos, et l’on souhaite mincir pour arborer sereinement notre maillot de bain sur la plage, sans crainte des regards sur la cellulite qui s’est amplifiée, ou sur les petits bourrelets et les quelques kilos superflus qui nous donnent des complexes.

Ces offres de programmes amincissants ne se valent pas toutes malheureusement, et il est important de respecter certains critères pour faire le bon choix, et ainsi garantir l’efficacité de la démarche.

Comment reconnaître un bon programme minceur, quels critères doit-il remplir pour être efficace ? Comment et sur quoi travaille un programme minceur naturel ? Toutes les réponses à vos questions sont dans cet article. 

Qu’est ce qu’un programme minceur ? 

Un programme amincissant est un planning minceur global et cadré dont l’objectif est de perdre du poids. Au-delà de la simple alimentation, le programme amincissant prend en compte plusieurs aspects et paramètres pour atteindre le but final : maigrir. 

Le programme minceur peut être plus ou moins long, et plus ou moins ciblé. Ainsi en cumulant plusieurs méthodes associées, il permet de perdre du poids en favorisant l’élimination, la digestion, le déstockage et la combustion des graisses, tout en travaillant en harmonie avec la physiologie de l’organisme.

Comment reconnaître un bon programme minceur ? 

Comme vu précédemment, toutes les offres de programme minceur ne se valent pas toutes. Certaines sont même des aberrations nutritionnelles.

Bien entendu, en ne mangeant plus grand chose, il est évident que vous allez mincir ! Mais à quel prix ? Au prix de votre santé, au prix de déséquilibres nutritionnels, ou encore avec la certitude d’aboutir à un effet “yoyo” délétère, démotivant, mais pourtant si courant dans le monde des régimes.

Pour être efficace, mais aussi sain, votre programme minceur doit répondre à certains critères essentiels.

Il répond aux besoins nutritionnels 

Chaque catégorie de nutriments et de micronutriments est indispensable au fonctionnement de l’organisme. Nous avons besoin de protéines, de glucides, mais aussi de lipides, en proportions adaptées pour que notre corps fonctionne de façon optimale au quotidien. 

Ainsi, un programme minceur qui ferait l’impasse sur une ou plusieurs catégories de nutriments, irait à l’encontre du fonctionnement physiologique de l'organisme.

Oui, les glucides et les lipides sont nécessaires, il faut simplement bien les choisir et les utiliser dans de bonnes proportions pour que le programme minceur soit efficace et sain. 

De la même façon, le planning minceur doit être riche en micronutriments, c'est-à-dire en minéraux, vitamines et oligo-éléments. Pour cela, plus les ingrédients des recettes seront basiques, simples et bruts, et plus le plat sera riche. Autrement dit : exit les plats tout prêts industriels dont la transformation à outrance a fait perdre toutes qualités nutritionnelles au plat. 

Le mode de cuisson à également son importance. Les cuissons douces à la vapeur sont à privilégier, ainsi que le cru, dans le même objectif : conserver les micronutriments. Les cuissons fortes, au grill par exemple, ou encore au four à micro-ondes iront à l’encontre de ce principe. 

Au final, le programme minceur doit vous proposer des recettes à partir d’ingrédients simples, frais et bruts, qu’il s’agisse de plats que vous devrez cuisiner vous même, ou de simples assemblages rapides comme des salades composées qui ne demandent pas beaucoup de préparation.

VOUS POURRIEZ AVOIR BESOIN DE

minci flash bruleur de graisse

Minci Flash

Coupe-faim d'origine naturelle

Contribue à la perte de poids

Permet de limiter la sensation de faim

Brûleur de graisse

Il est équilibré 

Deuxième critère en rapport avec l’alimentation : les menus, recettes et plats proposés dans le programme minceur doivent être équilibrés, c'est-à-dire présents dans des proportions optimales, dans le but de perdre du poids. 

Chaque assiette doit contenir une source de protéine, qu’elle soit animale ou végétale (viande maigre, poisson blanc ou gras, produits à base de soja, oeufs etc.), des légumes et fruits en bonne quantité, mais aussi une part de féculents (farineux, produits céréaliers complets ou semi-complets, légumineuses…) et enfin des lipides de qualité (huiles végétales, oléagineux…).

Les légumes, riches en fibres et le plus souvent pauvres en calories, peuvent être consommés en grande quantité : ils permettent ainsi de remplir l’estomac et d’obtenir la sensation de satiété. 

Les féculents (glucides) vous permettront de tenir sur la longueur dans la journée, jusqu’au repas suivant, particulièrement lorsqu’il s’agit des céréales sous leur forme complète, riches en fibres, qui favorisent la digestion et assurent une absorption plus lente des sucres. Cela évite donc le phénomène de stockage du sucre sous forme de graisses dans le corps, car celui-ci sera distribué de façon plus lente et régulière à l’organisme, pour la fabrication d’énergie. 

Les protéines permettent de maintenir la masse musculaire et garantissent le fonctionnement global de l’organisme (enzymes, hormones…). 

Les lipides assurent le maintien du système nerveux, la synthèse de nombreuses hormones, et la fabrication d’énergie. Issus d’huiles végétales de bonne qualité, ils assurent un bon apport en oméga 3, 6 et 9, indispensables au corps. 

Il est réalisable 

Votre programme minceur doit être réalisable, c’est-à-dire qu’il doit être faisable dans son ensemble et que vous puissiez tenir sur toute la durée, sans risque de frustration ou de craquage, qui ferait capoter l’ensemble du projet. 

Les programmes minceur trop contraignants sont voués à l’échec pour deux raisons simples : si vous ne le tenez pas dans son entièreté, c’est raté. Et vous avez de fortes chances d’aboutir à un effet yoyo une fois le programme terminé, car trop de frustration vous poussera à reprendre votre ancienne alimentation dès la fin du programme amincissant. 

Il est établi par des professionnels compétents 

Assurez-vous que le programme que vous choisissez a bien été établi par des spécialistes du domaine. 

Malgré tout, il n’est pas rare de trouver des programmes minceur aberrants, qui sont pourtant bien élaborés par des professionnels. 

Ce critère ne peut donc se satisfaire à lui-même, et doit impérativement faire l’objet de vérification du contenu. 

Il conserve la notion de plaisir

Pour éviter l’effet yoyo dans la perte de poids, votre programme minceur doit prendre en compte la notion de plaisir alimentaire et éviter des frustrations trop grandes. Ce critère est au prix de la rapidité de la perte de poids, mais assure la pérennité et donc l’efficacité de la démarche. 

Quelques aliments et plats plaisir doivent être conservés, avec parcimonie, tout au long du programme.

Il comprend de l’activité physique 

Un bon programme minceur prend en compte l’activité physique nécessaire à la combustion des graisses. Se bouger est la meilleure façon de brûler des calories et donc de perdre des kilos. L’activité physique aura aussi un impact important sur l’harmonie et la tonicité de votre silhouette, agissant sur la cellulite, la fermeté des muscles et de la peau.

Activité physique ne signifie pas nécessairement sport. Il s’agit avant tout de mettre son corps en mouvement plus qu’à l’accoutumée, pour limiter la sédentarité. Ainsi, jardiner, marcher, bricoler, monter les escaliers en font partie.

Il prend en compte l’hygiène de vie globale

Un bon programme minceur prendra également en compte l’hygiène de vie globale. 

Ainsi, vous devrez y retrouver des conseils concernant l’hydratation, le sommeil, le rythme de vie, la gestion du stress qui peut être engendrée par l'application du programme. 

C’est une démarche globale, pas uniquement nutritionnelle, qui ne sera efficace que si tous les paramètres du contexte de vie sont pris en considération.

Il ancre de nouvelles habitudes 

Enfin le but indirect d’un programme minceur est d’ancrer de nouvelles habitudes, plus saines, qu’elles soient alimentaires ou relatives à l’hygiène de vie. Elles perdureront après la fin du programme et limiteront l’effet yoyo.

Quel est le meilleur programme minceur pour moi ?  

Une fois que vous avez sélectionné les différentes offres remplissant ces différents critères, toute la difficulté du choix va résider dans votre objectivité à analyser votre situation et vos capacités. 

Votre programme minceur, pour être réalisable, doit s’adapter à votre contexte de vie pour que vous puissiez l’appliquer facilement. Idéalement : plus il sera individualisé et plus vous aurez de chances de réussir. 

Par exemple, si vous n’avez pas le temps de cuisiner : privilégiez un programme où l’on vous propose des recettes minute. 

Si vous n’aimez pas la cuisine, privilégiez un programme amincissant avec des recettes très simples, qui ne nécessitent aucune compétence en cuisine. 

De la même façon, l’activité physique proposée par le programme minceur devra être cohérente avec vos capacités physiques. Bien sûr : plus le sport sera intense, plus vous aurez de chances de maigrir vite. Mais si vous n’avez jamais fait de sport, êtes-vous certain de pouvoir tenir la cadence ? Vous seul pouvez répondre à cette question. 

Prenez également en considération votre vie familiale, le fait que vous preniez vos repas seul, ou accompagné par des gens qui eux, ne tentent pas de perdre des kilos. 

Enfin, tenez également compte de la cible que vous visez, au-delà de la perte de poids. Souhaitez-vous avoir un ventre plat ? Ou plutôt perdre votre cellulite ? Voulez-vous modeler votre silhouette, ou juste voire baisser le nombre de kilos sur la balance ? Etes vous un homme ? Une femme ? 

Plus vous ciblez, plus vous êtes précis, et plus l’atteinte de l’objectif sera à votre portée. 

Établir un programme minceur au naturel 

Le pilier du programme minceur naturel, c’est le rééquilibrage alimentaire, qui vous donnera de nouvelles bases saines et pérennes. 

L’hydratation est également prise en considération car en effet, elle favorise l'élimination des déchets. Il faut savoir que lorsqu’on perd des kilos, on remet en circulation de nombreux déchets qui étaient restés endormis jusqu'alors, stockés dans les cellules adipeuses. La combustion de ces adipocytes relargue dans la circulation générale les toxines qu'elles contiennent. Il est donc impératif de les évacuer efficacement, en favorisant le travail de tous les organes émonctoires (foie, reins, intestins, peau poumons) et le travail de détox de l’organisme.

Votre programme minceur au naturel vous propose de nouvelles habitudes de vie qui vont indirectement vous aider à maigrir.

Ainsi, le sommeil est favorisé. En effet, fait méconnu, un sommeil perturbé constitue un facteur important de la tendance à la prise de poids.

La gestion du stress est maîtrisée et le risque de frustration engendré par le programme lui-même est pris en considération. Ceci dans le but d’éviter les “craquages” lors d’épisodes de stress intense, qui mettraient en péril toute la démarche. 

L’activité physique y est régulière et adaptée à vos besoins et vos envies. Elle est cadrée, pour plus d’efficacité. 

Le programme minceur naturel s’attache à favoriser à la fois la digestion, garante d’une bonne assimilation et d’une meilleure évacuation des déchets (effet détox) et la combustion naturelle des graisses.

Pour cela, le programme minceur peut s’appuyer sur des cures de compléments alimentaires en guise de coup de pouce. Soyez surtout bien conscient, que ces seules plantes ne peuvent s’apparenter à des panacées. Elles s’inscrivent dans le programme, comme une béquille, une aide, un coup de fouet de départ. 

Le coup de pouce des plantes 

Certaines plantes vont pouvoir accompagner la digestion, mais aussi la combustion des graisses. 

L’idée est donc d’accompagner le planning minceur global par une cure de plantes qui s’étalera sur la durée du programme, tout en effectuant une pause d’une semaine toutes les trois semaines, afin d’éviter que l'organisme ne s’habitue à la molécule. Alterner les différentes plantes ou les utiliser en synergie peut également être une bonne solution. 

Faites vous accompagner pour votre choix !

Favoriser la digestion 

Pour favoriser la digestion et l’élimination, le triphala est une formulation ayurvédique très utile. Elle contient trois baies (d'où son nom) : l’amla (Emblica officinalis), le haritaki (Terminalia chebula) et le bibhitaki (Terminalia bellirica) qui sont mélangés à parts égales. Le terminalia bellerica (Bibhitaki) aide à maintenir la force de la muqueuse du tube digestif, favorise la digestion et l'élimination et aide à garder le tube digestif exempt de parasites. Il aide également à maintenir la motilité intestinale, un taux de glycémie normal et favorise un taux de cholestérol normal.

La coriandre (Coriandrum sativum) aide à digérer les déchets, à maintenir un équilibre gazeux normal dans le tube digestif, et à maintenir une digestion normale des graisses.

La menthe poivrée (Mentha X piperita) constitue une bonne aide à la digestion.

Combustion des graisses 

Pour travailler sur le phénomène de combustion des graisses, le fucus (Fucus vesiculosus) aide à gérer le poids, et à accroître la sensation de satiété.

Le thé vert (Camellia sinensis) quant à lui, inhibe la catéchol-O-méthyltransférase, une enzyme impliquée dans la combustion des corps gras et favorise le métabolisme des graisses. Le guarana (Paullinia cupana) agit également dans ce cadre. 

Pour être efficace, un programme minceur naturel doit répondre à de nombreux critères qui seront garants de sa qualité. Mais surtout il doit être individualisé, adapté à vos besoins, à votre contexte de vie et vos capacités, et ancrer de nouvelles habitudes saines dans votre vie, afin d’éviter au maximum l’effet yoyo tant redouté de ceux qui tentent de maîtriser leur poids. 

 

Manon Vitte 

Rédactrice spécialisée en Naturopathie